Le nouveau lycée de Carquefou
Le nouveau lycée de Carquefou — J. Urbach/ 20 Minutes

EDUCATION

Nantes: Un collège et un lycée ultra-modernes ont ouvert dans l'agglo (et ils font rêver)

La métropole nantaise a inauguré ce lundi deux nouveaux établissements scolaires publics. «20 Minutes» les a visités...

  • Un collège à Saint-Joseph-de-Porterie et un lycée à Carquefou ont accueilli leurs premiers élèves, ce lundi.
  • Bâtiment à énergie positive, wi-fi, bois... Petite visite de ces établissements du XXIe siècle.

Franchement, ça donnerait presque envie de retourner en cours. Ce lundi matin, alors que plus de 270.000 élèves reprenaient le chemin de l’école en Loire-Atlantique, plusieurs centaines d’entre eux ont eu la chance de débarquer dans un établissement tout neuf. La métropole nantaise, et ça n’arrive pas souvent, en a inauguré deux : un collège et un lycée publics.

Ils se situent au nord de Nantes, à 2km l’un de l’autre, à Saint-Joseph-de-Porterie et à Carquefou, pour répondre à une grosse poussée démographique que connaît l’agglo. Autre point commun, ils font tous les deux rêver de par leur architecture et équipements hyper modernes. Visite guidée.

Préfabriqués nouvelle génération

D’abord, finies les classes camping en préfabriqué ! Pourtant, on vous l’assure, les 600 élèves du nouveau collège de Nantes écouteront leurs profs dans des bâtiments modulaires. « C’est invisible mais il s’agit de plusieurs blocs de deux fenêtres. Ils ont été construits ailleurs et nous n’avions plus qu’à les assembler, confirme Fabrice Garçon, directeur du patrimoine immobilier du conseil département de Loire-Atlantique. Demain, on peut superposer d’autres blocs si on doit étendre le collège. Ou en enlever ! »

Au lycée de Carquefou, qui accueille 900 jeunes, c’est aussi un bardage bois qui a été choisi pour l’isolation extérieure, en plus de cassettes métalliques colorées. Mais le bâtiment de 11.000 m2, lui, a le mérite d’être labellisé Bepos, c’est-à-dire à énergie positive. En plus d’une bonne exposition, des capteurs solaires s’occuperont de chauffer le lycée (qui propose 60 places d’internat), avec l’appoint d’une chaudière à bois. Exit les pannes de chauffage ?

Le patio du nouveau collège de Nantes
Le patio du nouveau collège de Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Le Wi-fi au lycée

Dans les couloirs, ça vaut aussi le coup d’œil. Les néons ou couleurs criardes, pas ici. Dans les deux établissements, les murs sont en béton brut, les teintes sont claires, les panneaux sobres. Dans les deux cas, de grandes baies vitrées offrent une vue sur des espaces de végétation (le collège de Saint-Joseph a d’ailleurs été construit sur un bois, dont des arbres ont été conservés.)

Et dans les salles ? « Nous avons de plus en plus de tables et chaises à roulettes, pour favoriser différentes situations d’enseignement, le travail en petits groupes… », répond Dominique Faure, la proviseure du lycée carquefolien. Ça a bien changé aussi au sujet du numérique. « Nous allons recevoir sous peu 80 tablettes, en plus de notre dotation de 150 ordinateurs, continue la cheffe d’établissement. Nous allons aussi intégrer le smartphone des élèves comme outil pédagogique en classe. Pour cela, le Wi-Fi sera déployé dans tout le lycée. »

Le lycée de Carquefou
Le lycée de Carquefou - J. Urbach/ 20 Minutes

Boule à facettes

Enfin, la décoration a aussi fait un pas dans le futur, au titre des œuvres du « 1 % artistique », réalisée avec une petite part du budget du chantier de l’établissement. A Nantes et à Carquefou, pas de faute de goût.

Au nouveau lycée, c’est un mobile géant et étonnant, composé d’éléments de manèges et boules à facettes, digne du Voyage à Nantes, qui trône dans un patio. Dans la cour du collège, des perles tricolores ont été placées dans des panneaux, grâce auxquelles les élèves peuvent eux-mêmes tracer différents motifs…

Le nouveau lycée de Carquefou
Le nouveau lycée de Carquefou - J. Urbach/ 20 Minutes