Voyage à Nantes: Encore un record de fréquentation, boom des visiteurs étrangers

TOURISME Le Voyage à Nantes a fait un premier bilan, très positif, de son édition 2017...

Julie Urbach
— 
Les Machines de l'île à Nantes  / AFP PHOTO / LOIC VENANCE
Les Machines de l'île à Nantes / AFP PHOTO / LOIC VENANCE — AFP
  • Pas moins de 2.389.943 visites ont été comptabilisées le long de la ligne verte en juillet et en août.
  • La part de touristes internationaux progresse fortement (+44%).

Ceux qui ont eu l’impression de voir beaucoup de monde sur la ligne verte cet été avaient raison. Pas moins de 2.389.943 visites (+39 %) en deux mois ont été comptabilisées sur les étapes du Voyage à Nantes 2017, ont dévoilé jeudi les organisateurs. Un record de fréquentation de nouveau battu et un fait marquant : l’arrivée en masse des touristes internationaux.

Sur le site des Machines de l’île, où 235 616 visiteurs ont été recensés, près d’un sur cinq a fait le déplacement depuis un pays étranger. « La hausse est de 44 % par rapport à l’an dernier, c’est énorme, se félicite Jean Blaise, le directeur du VAN. Nantes devient véritablement une ville touristique. » Royaume-Uni, Espagne et Belgique sont les pays les plus représentés. Et pour les visiteurs français, la part de Parisiens et de Bretons a également augmenté. Ce qui a fait naturellement grimper la durée moyenne des séjours, même si les hôteliers n’ont pas encore pu faire le bilan précis de leur activité estivale.

Les expos au top

Si le Jardin des plantes, le Château et les Machines restent les sites favoris des touristes, les expositions ont particulièrement bien marché. Grosse performance pour Pick up production et sa proposition à l'ex maison d’arrêt. Le Lieu Unique, dans l’univers de H.R. Giger, a vu sa fréquentation multipliée par trois (81.387 personnes cet été). Idem au château, où l’expo sur l’or a attiré plus de 50.000 visiteurs.

Hécate, une oeuvre du Voyage à Nantes située place Graslin
Hécate, une oeuvre du Voyage à Nantes située place Graslin - JS Evrard/ AFP

Parmi les installations temporaires, c’est Hécate, cette étrange forme noire située place Graslin qui arrive en tête, avec 151.828 visites. « Mais il y a eu beaucoup de déçus », reconnaît Jean Blaise. L’oeuvre, dans laquelle le public pouvait rentrer et admirer des jeux de lumière, s’arrêtait dès que le soleil ne brillait pas assez dehors…

Pour l’an prochain, le Voyage à Nantes a annoncé une offre renforcée dans le vignoble, avec « des installations lourdes » et de « l’art contemporain » à La Garenne-Lemot. Le toboggan géant du château (30.000 glissades cet été) sera de nouveau au rendez-vous, après avoir été « transformé et rallongé ».