Nantes: Après des débuts ratés, le toboggan géant attire la foule

FESTIVAL L’originale structure est installée jusqu’au 27 août au château des ducs de Bretagne…

Frédéric Brenon

— 

Le toboggan éphémère du Voyage à Nantes.
Le toboggan éphémère du Voyage à Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • Ce toboggan éphémère est l’une des œuvres de l’événement Le Voyage à Nantes.
  • Mis en service en retard, le 13 juillet, il est également resté fermé une semaine fin juillet suite à des incidents liés à sa vitesse.

Trente minutes. C’est le temps d’attente moyen constaté depuis plusieurs jours avant d’accéder au toboggan géant installé depuis juillet sur le château des ducs de Bretagne à Nantes.

Gratuite, la structure, intitulée « Paysage glissé », propose de descendre en moins de 10 secondes du haut des remparts, à 12 m du sol, jusqu’aux douves un peu plus bas. Recouverte d’inox, elle s’accroche à la paroi sur une longueur de 50 mètres. De quoi éprouver quelques frissons.

Le toboggan éphémère du Voyage à Nantes.
Le toboggan éphémère du Voyage à Nantes. - F.Brenon/20Minutes

« Certains reviennent plusieurs fois »

« Ça va assez vite quand même, raconte Olivier, touriste lorrain. Je ne m’attendais pas à avoir ces sensations. C’est très rigolo. Les enfants ont adoré. » « C’est une belle idée pour redécouvrir le château, estime Julie. L’attente est un peu longue mais je suis contente de l’avoir fait. »

« Il y a moins de monde le matin, fait remarquer une médiatrice. Le week-end, en revanche, il y a plus d’affluence ». Et d’ajouter : « Ça n’empêche pas certains de revenir plusieurs fois ».

Des ralentisseurs pour réduire la glisse

S’il a suscité une vive curiosité dès son ouverture, le toboggan géant, une des principales œuvres éphémères exposées dans le cadre de l’événement estival Le Voyage à Nantes, a également souffert ces dernières semaines de pas mal de ratés. Aux difficultés techniques ayant retardé sa mise en service se sont ajoutées plusieurs blessures légères de spectateurs dues à une glisse vraisemblablement trop rapide.

>> A lire aussi : Nantes: Toboggan géant, œuvres monumentales... On vous dit tout sur le Voyage à Nantes 2017

Une fermeture d’une semaine a été nécessaire fin juillet afin d’ajouter des ralentisseurs réduisant la vitesse. « La réception est encore un peu sèche mais, sinon, c’est agréable. Aucune raison d’avoir peur », sourit Mickaël, touriste vendéen.

« Consignes un peu ridicules »

Les règles d’utilisation sont également devenues strictes : pas de short, pas de jupe, pas d’appareil photo ou de téléphone en main, obligation d’être accompagné d’un adulte jusqu’à l’âge de 15 ans, obligation pour les accompagnants d’effectuer une première descente seul « afin de jauger la vitesse », interdiction de s’allonger…

« Toutes ces consignes sont un peu ridicules, juge Vincent, parent d’un garçon de 12 ans. On parle d’un toboggan quand même, pas de saut à l’élastique ! A 12-13 ans, la plupart des ados ont déjà pratiqué des activités bien plus risquées. » « C’est un peu excessif, considère Katia, contrainte de fait demi-tour parce que vêtue d’une robe. J’imagine qu’ils [les organisateurs] ne veulent plus avoir le moindre incident. Mais, de fait, ça exclut un grand nombre de femmes. »

Les règles d'accès au toboggan éphémère du Voyage à Nantes sont assez strictes.
Les règles d'accès au toboggan éphémère du Voyage à Nantes sont assez strictes. - F.Brenon/20Minutes

Interrogé, Le Voyage à Nantes ne souhaite pas faire de commentaire, avançant simplement que « tout se passe bien » depuis la réouverture du toboggan le 28 juillet. Quant aux chiffres de fréquentation, ils ne seront pas dévoilés avant la fin de l’événement, le 27 août.