Loire-Atlantique: Il roule à 228km/h au lieu de 110km/h et se justifie en disant qu'il n’y avait personne sur la route

SÉCURITÉ ROUTIÈRE Un ex-automobiliste de 25 ans a fait chauffer le radar des policiers…

Mikaël Libert

— 

Le radar a relevé 228km/h, au lieu de 110 (illustration).
Le radar a relevé 228km/h, au lieu de 110 (illustration). — M.LIBERT/20 MINUTES

Jeudi soir, un habitant de Guérande, en Loire-Atlantique, a été interpellé par des motards de la police, en (très) grand excès de vitesse, rapporte France Bleu. Il circulait, tranquillement, au double de la vitesse autorisée.

Les policiers étaient en poste près de La Baule pour contrôler les véhicules circulant sur la voie rapide entre Saint-Nazaire et Guérande. Vers 21h30,une Audi A3 a déboulé comme une balle. Si les fonctionnaires ont eu à peine le temps de la voir, le radar, lui, n’en a pas perdu une miette. Au compteur de l’appareil, la vitesse relevée était de 228km/h, au lieu de 110km/h.

Une voiture faite pour rouler vite

Les motards ont intercepté le bolide. Au volant, ils ont trouvé un jeune homme de 25 ans qui a été immédiatement conduit en garde à vue. Lors de son audition, le chauffard a tenté de se justifier en argumentant qu’il n’y avait personne sur la route et que sa voiture était faite pour rouler vite.

>> A lire aussi : En excès de vitesse, il accuse le vent de l'avoir «poussé»

Du coup, elle ne roulera plus pendant un petit moment la belle Audi. Et lui non plus d’ailleurs, du moins pas en tant que conducteur. Son permis lui a été confisqué sur le champ, d’autant que le test aux stupéfiants s’est avéré positif.