Routes barrées, maisons inondées... Il a beaucoup (mais alors beaucoup) plu à Nantes

INTEMPERIES Des pluies diluviennes se sont abattues sur Nantes, ce dimanche en fin d’après-midi. Le département n’avait pourtant pas été placé en vigilance orange…

C.Po.

— 

Des pluies diluviennes se sont abattues à Nantes (image d'illustration)
Des pluies diluviennes se sont abattues à Nantes (image d'illustration) — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Des maisons et des parkings inondés, des routes barrées, des voitures prises au piège… Alors que Météo France a placé 17 départements en alerte orange aux orages ce dimanche soir, des pluies diluviennes se sont abattues, vers 18 heures, sur la ville de Nantes. Le département de la Loire-Atlantique n’était pourtant pas placé en vigilance. Selon la Chaine Météo, il serait tombé plus de 50 mm d’eau à certains endroits de la ville.

Le centre coordination des pompiers est débordé d’appels pour des interventions de secours, rapporte le quotidien Ouest France. A 21 heures, ils comptaient 265 interventions liées aux inondations, essentiellement à Nantes. Selon les témoins, l’orage n’a pourtant duré qu’une demi-heure mais aurait été d’une rare intensité.

Certaines rues sont coupées à la circulation. Dans d’autres, les voitures sont piégées par les eaux. Des maisons, caves et parkings sont également inondés.