Nantes: Un ado de 13 ans qui voulait «se venger» à l'origine de l'incendie dans une tour, à Malakoff

FAITS DIVERS Mercredi soir dernier, un incendie s'était déclaré dans une tour de 18 étages du quartier Malakoff, à Nantes...

J.U.

— 

La tour Madrid dans le quartier Malakoff.
La tour Madrid dans le quartier Malakoff. — Capture écran
  • Une semaine après l'incendie criminel, un suspect de 13 ans a été interpellé mercredi
  • Le garçon a reconnu les faits, expliquant avoir agi par «vengeance»

Il a été déféré mercredi devant le parquet des mineurs. Un jeune garçon de 13 ans, habitant du quartier Malakoff à Nantes, a reconnu être à l’origine de l’incendie qui a touché une tour de son quartier ( rue de Madrid), heureusement sans faire de victimes, la semaine dernière. Il a été interpellé par la police mercredi matin à son domicile et a été placé en garde à vue.

L’ado a expliqué avoir « voulu se venger d’un résident qui lui avait mis une claque », après qu’il a été surpris en train de fumer dans le hall de l’immeuble. Le soir des faits, mercredi dernier vers 22h30, le jeune homme aurait mis le feu à un bout de papier avant de le lancer dans une poussette, qui se trouvait sur le palier, au 13e étage.

Un préjudice de 70.000 euros

Le feu et les fumées s’étaient alors vite propagées, créant la panique et demandant l’évacuation de la tour. Trois familles (soit treize personnes dont trois enfants) ont même dues être relogées. Le préjudice est déjà estimé à plus de 70.000 euros, indique la police.

Le suspect, scolarisé en classe de 4e, était déjà connu des enquêteurs pour des faits similaires. En décembre 2015, il avait déjà tenté d’incendier un véhicule dans le quartier. Il avait fait l’objet d’une convocation en vue d’une réparation pénale.