Nantes: Dix ans des Machines, Voyage à Nantes, SoFilm… Une fin de semaine de folie démarre!

SORTIR S'il n'y avait qu'un seul week-end à passer à Nantes, ce serait celui-ci...

Julie Urbach

— 

Au menu notamment: ciné avec So Film, Peaches à la Nuit du VAN, dix ans des Machines
Au menu notamment: ciné avec So Film, Peaches à la Nuit du VAN, dix ans des Machines — montage 20 Minutes
  • Soirées festives, festivals, expos... le programme culturel est hyper chargé ce week-end à Nantes
  • 20 Minutes fait le point et vous propose son petit planning

On vous suggère de prendre des forces, ou de poser votre lundi pour vous en remettre ! A partir de ce jeudi, un programme de folie attend les Nantais et ceux qui viendront passer le week-end dans la Cité des ducs (et ils auront raison). Plusieurs festivals, expos, et grosses soirées très attendues se tiennent dans les jours à venir. Suivez le guide !

Jeudi, on démarre avec So Film

Après la diffusion de Okja mercredi, en ouverture, on commence ce week-end de dingue avec la première journée du « festival de cinéma décontracté » So Film Summercamp. Au programme par exemple, la projection d’A bout de souffle de Godard suivie d’une rencontre avec Daniel Cohn-Bendit ou Blood Simple (frères Coen) sous les Nefs à 22h30 (gratuit). Rencontres, lectures, master-class, avant-premières, karaoké géant… le festival continue jusqu’à dimanche.

Vendredi, on danse aux 10 ans des Machines

Le lendemain soir, vous êtes invités à l’anniversaire du Grand éléphant des Machines qui fête ses dix ans. Entre 4.000 et 6.000 personnes sont attendues dans un lieu qui n’a encore jamais reçu un événement de ce genre : la carrière Miséry, (3,5 ha) à Chantenay, choisie pour accueillir l’Arbre aux hérons, en 2021.

Le site de la carrière Miséry à Nantes.
Le site de la carrière Miséry à Nantes. - F.Brenon/20Minutes

Complètement réaménagé et sécurisé, le site sera le théâtre d’une battle rock-cumbia dont l’équipe des Machines a le secret. « On va proposer 2h30 de musique avec El Gato Negro et Super Sonic, sans interruption, a annoncé Pierre Orefice, le directeur des Machines. On adore ça, rassembler les publics. » Attention, la circulation sera interdite tout autour du site. Les transports en commun seront renforcés.

Samedi, on se lâche à la Nuit du VAN (et de l’Erdre)

Après une grasse mat’bien méritée, vous pourrez dès 10h découvrir les nouvelles installations du Voyage à Nantes. Sinon, attendez la Nuit du VAN qui s’annonce encore complètement dingue. Au programme, dès 19h, tous les lieux d’expo gratuits, une garden party pieds nus au jardin des Plantes, le test du fameux toboggan du Château en nocturne, la déambulation d’un train fantôme, ou encore un concert électro de Peaches sous les Nefs…

Un toboggan sera installé sur le château des ducs, à Nantes
Un toboggan sera installé sur le château des ducs, à Nantes - Tact architecte

Pour ceux qui veulent faire le plein de musique, ce sera aussi le deuxième soir du festival de la Nuit de l’Erdre, à Nort-sur-Erdre, avec The Prodigy, Two Door cinéma club, Ofenbach, ou Broken Back. Il reste plusieurs centaines de places (mais c’est complet pour les Insus le vendredi).

>> A lire aussi : On vous dit tout sur le Voyage à Nantes 2017

Dimanche, on flâne à l’expo Louis de Funès

Toujours pas fatigués ? Le programme du dimanche est plus light avec la nouvelle expo Louis de Funès à visiter (plein tarif : 8,40€). A partir de samedi, des centaines d’affiches, objets, et souvenirs du comédien préféré des Français vont investir le salon des Floralies à Nantes, et ce pendant tout l’été. Derrière cette expo se cache l’équipe du musée de Louis, au Cellier, qui a dû fermer ses portes en octobre dernier.

Des visiteurs, le 30 avril 2014, au musée Louis de Funès, situé dans une partie annexe de l'ancien château du légendaire acteur comique, au Cellier (Loire-Atlantique)
Des visiteurs, le 30 avril 2014, au musée Louis de Funès, situé dans une partie annexe de l'ancien château du légendaire acteur comique, au Cellier (Loire-Atlantique) - JEAN-SEBASTIEN EVRARD AFP

Sur le thème « Du jazz au jardin », l’expo s’intéressera autant au comédien qu’à l’homme. « Louis de Funès a commencé sur un clavier de piano dans les cabarets, c’était un passionné de jazz, indique Roselyne Duringer, directrice du musée. C’était aussi un amoureux de la nature, qui passait beaucoup de temps dans son jardin. »