Saint-Nazaire: C'est parti pour la course folle The Bridge

ANIMATION Le paquebot et les quatre maxi-trimarans se sont élancés à 19 h…

Clément Carpentier

— 

Le Queen Mary 2 à Saint-Nazaire.
Le Queen Mary 2 à Saint-Nazaire. — J-S Evrard

Des milliers de personnes ont assisté, ce dimanche à Saint-Nazaire, au départ de la course The Bridge organisée à l’occasion des commémorations du centenaire du débarquement des troupes américaines en juin 1917 sur les côtes françaises. Cette régate inédite va voir s’affronter jusqu’à New York, le Queen Mary 2 et les quatre trimarans de Thomas Coville (Sodebo), Francis Joyon (Idec), François Gabart (Macif) et Yves le Blévec (Actual).

Des milliers de personnes ont assisté au départ du Queen Mary 2.
Des milliers de personnes ont assisté au départ du Queen Mary 2. - SEBASTIEN SALOM-GOMIS

>> A lire aussi : Voile. «Grâce à The Bridge, la course au large se réinvente...», estime Thomas Coville

Un des trimarans devant le pont de Saint-Nazaire.
Un des trimarans devant le pont de Saint-Nazaire. - Loic Venance

Quelques heures plus tôt, la ville portuaire avait rendu hommage aux victimes de l’accident de la passerelle du Queen Mary 2 en 2003. Seize personnes avaient trouvé la mort en chutant d’une hauteur de 18 mètres en cale sèche et 29 personnes avaient été blessées.

>> A lire aussi : The Bridge 2017. Quatre skippers lancent un défi fou au Queen Mary 2

Pour revenir au sportif, cette course à travers l’Atlantique est aussi le point de départ d’une nouvelle ère de la course au large. Le Queen Mary 2 qui n’a pas à se soucier du vent devrait arriver à Big Apple le 1er juillet. Les voiliers devraient suivre 24 à 48 heures plus tard.

2.000 ont pris place à bord du Queen Mary 2.
2.000 ont pris place à bord du Queen Mary 2. - J-S Evrard

>> A lire aussi : Saint-Nazaire. Le Queen Mary 2 sera bien au départ de The Bridge

Un trimaran dans la nuit nazairienne.
Un trimaran dans la nuit nazairienne. - Loic Venance