VIDEO. Nantes: Le nouvel hôpital prend (tout doucement) forme

SANTE Le permis de construire devrait être déposé au deuxième semestre 2018…

Clément Carpentier

— 

Le nouveau CHU de Nantes.
Le nouveau CHU de Nantes. — CHU Nantes
  • Le budget des travaux annoncé est de 953 millions d’euros
  • L’hôpital sera disposé d’un bâtiment central, type hub, avec des satellites de quatre étages autour de lui

2026, c’est encore loin. Pourtant, le projet du nouvel hôpital de Nantes occupe déjà beaucoup les esprits à huit ans de sa livraison. Il prend de plus en plus forme au fil des mois notamment l’aménagement des terrains ces derniers mois en attendant la construction des bâtiments à partir de 2020.

Depuis deux ans, l’équipe de maîtrise d’œuvre travaille d’arrache-pied pour peaufiner ce gigantesque projet. « On respecte pour l’instant le calendrier et le budget [953 millions d’euros] et c’est un résultat collectif », explique Philippe Sudreau, le directeur général du CHU. En effet, près de 850 personnes se sont réunies plus de 400 heures pour réussir le plus bel établissement de santé en France.

>> A lire aussi : A quoi ressemblera le nouveau CHU construit sur l'île

Un bâtiment central avec des satellites autour. Aujourd’hui, « on sent que ça devient plus visible, plus concret », reconnaît le président du CHU, le professeur Antoine Magnan. L’objectif est de construire une ville hôpital comme l’explique Marc Thill, l’architecte en chef : « On veut réaliser plus qu’un hôpital mais tout un quartier tourné vers la santé. Déjà réussir à construire cet établissement en centre-ville, c’est exceptionnel. » À part Stockholm et Chicago, les exemples ne sont pas légion.

La disposition du futur CHU.
La disposition du futur CHU. - CHU de Nantes

Aujourd’hui, les architectes ont confirmé que l’hôpital sera disposé d’un bâtiment central, type hub, avec des satellites de quatre étages autour de lui. Il y aura 1.384 et 58 blocs opératoires sur une surface totale de 22.5 hectares.

>> A lire aussi : Le nouveau CHU de Nantes ouvrira en 2026 et non plus en 2023

Des « rues jardins ». Si la robotisation aura une part importante, les verdures et les énergies renouvelables seront bien réelles sur place. Les architectes ont décidé de construire « des rues jardins avec des micro-espaces pour déambuler et se détendre », assure Marc Thill alors que des panneaux solaires seront installés sur certains toits. La fibre optique sera présente dans tout le CHU ainsi qu’un accès wifi.

Il aura des
Il aura des - CHU Nantes

>> A lire aussi : La démolition de l'imposante Fabrique de glace a débuté sur l'Île de Nantes

Un tri aux urgences. Le pôle mère-enfant, qui se situera dans un bâtiment triangulaire, a été repensé sur les conseils des sages-femmes. Avec deux espaces bien distincts pour les mamans et les enfants. En tout, 25 familles pourront être accueillies en même temps sur place pendant plusieurs jours. Enfin, la disposition des urgences permettra au personnel hospitalier de faire un tri très rapidement selon les cas.

Les urgences du futur CHU.
Les urgences du futur CHU. - CHU Nantes