Nantes: Une assistance maternelle soupçonnée d’avoir secoué un bébé

FAITS DIVERS Elle devrait bientôt être jugée pour violence sur mineur de moins de 15 ans…

C.C

— 

Une assistante maternelle est soupçonné d'avoir secoué un bébé de six mois à Nantes.
Une assistante maternelle est soupçonné d'avoir secoué un bébé de six mois à Nantes. — AFP

Le syndrome du bébé secoué : c’est la thèse vers laquelle les enquêteurs se tournent après l’expertise médicale d’un pédiatre sur un petit garçon. L’assistante maternelle est fortement soupçonnée selon Ouest-France.

>> A lire aussi : Syndrome du bébé secoué: Un test sanguin pour mieux détecter les traumatismes crâniens

Cette dernière avait elle-même appelé le SAMU, le 13 octobre 2016, alors que le bébé venait de faire un malaise et de vomir à son domicile. Depuis, elle a été entendue au même titre que les parents du nourrisson et la baby-sitter occasionnelle. Mais, les résultats de l’expertise ne laisseraient que peu de doutes.

Des séquelles neurologiques pour le bébé

Le petit garçon souffre de lésions typiques du bébé secoué selon les hématomes découverts sur lui. Et les faits auraient bien eu lui quand il était chez sa nounou, même si elle les conteste. Placée en garde à vue, cette femme devrait être déférée devant le parquet de Nantes ce mercredi avant d’être jugée pour violence sur mineur de moins de 15 ans.

>> A lire aussi : Lorraine: Soupçonné d’avoir secoué son bébé, il tente de s’enfuir de l’hôpital avec son enfant dans les bras

Le bébé pourrait avoir des séquelles neurologiques comme l’épilepsie. Une nouvelle expertise médicale aura lieu au moment de ses trois ans.