La colère des fonctionnaires

G. F. - ©2008 20 minutes

— 

Ils étaient entre 7 000, selon la police et 10 000, selon les syndicats. Moins nombreux qu'en novembre, les fonctionnaires ont tout de même défilé en masse, hier matin, dans le centre-ville de Nantes. A la tribune, Marie-Claude Robin (CGT) a « exigé des augmentations de salaires » et « le maintien du service public ».

« Pour un facteur, aujourd'hui, c'est entre 1 200 euros et 1 400 euros net entre début et fin de carrière, affirme ainsi SUD-PTT. Et dans les filiales de la Poste comme MediaPost [traitement de la publicité directe], c'est pire. »