Mareschal rentre dans la bataille des cantonales

Guillaume Frouin - ©2008 20 minutes

— 

Patrick Mareschal a véritablement lancé la campagne des cantonales en Loire-Atlantique. Dans l'ombre des élections municipales, qui auront lieu les mêmes jours, le scrutin va pourtant renouveler la moitié des 59 conseillers généraux de Loire-Atlantique. Le président (PS) du département, qui présentait hier les candidats de sa liste La Loire-Atlantique à Gauche (PS, Verts, PCF et divers gauche), espère faire passer sa majorité de 35 élus à « 40 au moins », a-t-il déclaré. « Je pense qu'on va gagner le canton de Saint-Mars-la-Jaille », a même pronostiqué Patrick Mareschal. Un canton symbolique, puisqu'il a longtemps été détenu par l'un de ses prédécesseurs, Charles-Henri de Cossé-Brissac (1976-1994).

« Les changements apportés depuis 2004 ont été très consistants et réels, que ce soit les innovations dans la politique sociale (RMistes, jeunes...) ou notre programme de construction de collèges sans précédent », a souligné le patron du département, « assez fier » de son bilan, et dont le canton (Nantes Ouest) n'est pas renouvelé cette année. L'UMP a fait savoir de son côté qu'elle comptait gagner trois cantons : Nantes 2 (Saint-Donatien-Malakoff), Guérande et Nozay.