Nantes: Après deux ans et demi de travaux, le square Maquis de Saffré enfin rouvert au public

URBANISME Un gros bassin de stockage-restitution des eaux usées a été construit sous le square…

Julie Urbach

— 

Le square Maquis de Saffre, à Nantes, a rouvert ses portes
Le square Maquis de Saffre, à Nantes, a rouvert ses portes — J. Urbach/ 20 Minutes

Il avait manqué aux passants, et aux festivaliers des Rendez-vous de l’Erdre. Plus de deux ans et demi après le début du chantier, le square du Maquis de Saffré, idéalement situé entre le pont Saint-Mihiel et le quai Ceineray (à deux pas de la préfecture) vient de rouvrir ses portes au public. Le gros des travaux a consisté en la réalisation d’un immense bassin de stockage et de restitution des eaux usées, d’une capacité de 6.000 m3, situé sous le square.

L’objectif est « d’améliorer la qualité de l’Erdre en limitant les rejets d’eaux usées par temps de pluie » ainsi que « de sécuriser l’alimentation en eau potable de l’agglomération en garantissant la potabilisation de l’eau de l’Erdre ». Celle-ci est prélevée au niveau de la prise d’eau de secours du bassin Saint Félix, explique la métropole.

Le square Maquis de Saffre, à Nantes, a rouvert ses portes
Le square Maquis de Saffre, à Nantes, a rouvert ses portes - J. Urbach/ 20 Minutes

Le site réaménagé

Mais la partie la plus visible de l’opération est le réaménagement du square, baptisé après la seconde guerre mondiale du nom du principal maquis de résistants de la région. S’il a gardé la symétrie de l’original, les érables ont été remplacés par des magnolias. Des sièges et tables hautes, avec vue sur le bassin Ceineray, ont été installés « pour contempler et se reposer ».

>> A lire aussi : Ce que les fouilles du square du Maquis de Saffré nous apprennent

« Le site propose aussi une nouvelle entrée en contrebas du square permettant de rejoindre le quai, jusque-là inaccessible », indique la métropole. Coût total de l’opération : 9,7 millions d’euros.