FC Nantes: Quel successeur pour Sergio Conceição?

FOOTBALL Les dirigeants nantais réfléchissent déjà à un nouvel entraîneur…

David Phelippeau

— 

L'entraîneur nantais Sergio Conceição.
L'entraîneur nantais Sergio Conceição. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Waldemar Kita a instillé le doute dans l’esprit des supporters nantais. En déclarant dans le journal L’Equipe ce mercredi matin - « Si Conceição revient, j’oublierai cet épisode » -, le président nantais laisse penser qu’une réconciliation est possible. Ce n’est absolument pas la tendance que ce soit du côté du FCN que du côté du clan de l’entraîneur portugais.

Aucun accord encore Nantes-Conceição

Ce dernier est actuellement dans sa famille et attend de savoir s’il va s’engager avec le FC Porto, dont il est la priorité. Ce mercredi soir, la presse portugaise annonce qu’un accord est quasiment acté entre Conceição et le club portugais. En revanche, aucun terrain d’entente n’est pour l’heure trouvé entre le FCN et l’ancien milieu de terrain de la Lazio, qui a un contrat jusqu’en 2020… La direction nantaise vient de confirmer à 20 Minutes cette information.

>> A lire aussi : FC Nantes: «J'ai la confirmation que Conceição veut partir et je suis stupéfait!», reconnaît Kita

La direction du FC Nantes n’a pas attendu que le cas de son entraîneur (car il est bien sûr toujours sous contrat) soit réglé pour commencer à réfléchir à un successeur. Dès mardi matin, elle a été assaillie par des dizaines de propositions de coach. Français et étrangers. Et c’est plutôt vers un entraîneur étranger que devrait se tourner Waldemar Kita, qui n’avait pas regretté en décembre dernier son choix de se tourner pour la première fois vers un coach non français (Sergio Conceição).

>> A lire aussi : FC Nantes: Le départ de Conceição est devenu (maintenant) inéluctable

L’Equipe évoquait, mercredi matin, plusieurs noms : les Italiens Gianfranco Zola et Stefano Pioli et le Portugais Paulo Bento. Le président Kita a reçu aussi beaucoup de renseignements (plutôt positifs) sur un autre technicien portugais : Paulo Sousa (46 ans). Ironie de l’histoire, ce coach, qui n’a pas été gardé à la Fiorentina, est en concurrence avec… Sergio Conceição pour s’asseoir sur le banc du FC Porto. Ces dernières heures, le Borussia Dortmund (club dans lequel il a évolué en 1996-1997 en tant que joueur) s’est aussi mis sérieusement sur les rangs.

Paulo Sousa soufflé 

Paulo Sousa possède une sacrée expérience, il est passé par de nombreux championnats (suisse, anglais, italien, hongrois, israélien…). « C’est un grand nom là-bas au Portugal, explique Marco Martins, journaliste portugais et correspondant en France du quotidien sportif Record. C’est un vrai bâtisseur. » Exactement le profil que recherche le FCN, qui ne souhaite pas se précipiter.

>> A lire aussi : FC Nantes: Il valait quoi Waldemar Kita quand il était footballeur?