Nantes: Condamnée pour avoir frappé, brûlé et humilié son fils de 7 ans

JUSTICE Une mère de famille de 28 ans a écopé, mardi, d'une peine de 18 mois de prison avec sursis...

J.U.

— 

Nantes, le 17 février 2015, le palais de justice, sur l'île de Nantes
Nantes, le 17 février 2015, le palais de justice, sur l'île de Nantes — Frederic Brenon / 20 Minutes

Son petit garçon avait été retrouvé pieds nus, affolé, en février dernier sur un trottoir de Bouguenais. Une mère de famille de 28 ans était jugée mardi, devant le tribunal correctionnel de Nantes, pour ce qui a causé la fugue de son fils de 7 ans. A savoir des coups et des insultes répétés, entre autres. « J’ai été très méchante avec lui », a reconnu la femme devant le tribunal.

Selon Ouest-France et Presse Océan, cette maman qui élevait seule ses trois enfants avait à de nombreuses reprises frappé son cadet, celui qui se montrait le plus turbulent. Des bleus ont été retrouvés sur le corps du petit garçon, mais aussi des traces de morsures. L’enfant a aussi raconté avoir été brûlé sur les fesses à l’aide d’une lame de couteau passée sur les flammes de la gazinière. Sans compter les nombreuses humiliations, comme quand sa mère lui avait lancé : « Un chien serait plus intelligent que toi. »

Prison avec sursis

La prévenue, en proie à la dépression et aux difficultés financières, a reconnu les faits. Elle s’est dite « épuisée » et a ajouté avoir pris conscience trop tard du fait qu’elle avait besoin d’aide. Elle a écopé de 18 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, avec obligations de soins.

La garde de son fils, décrit comme encore plus perturbé depuis les faits, lui avait déjà été retirée. Un autre juge décidera s’ils pourront se retrouver, indique Ouest-France.