Un Nantais dans l'aventure de « Pékin Express »

Marie-Charlotte Sapin - ©2008 20 minutes

— 

« Pékin Express », c'est reparti*. Pour sa troisième édition, l'émission aux 3,9 millions de téléspectateurs d'audience moyenne sera plongée au coeur de l'Amérique latine, sur la « Route des Incas ». Le principe reste le même : 1 euros par jour et par personne et plus de 8 000 km à parcourir, de l'Atlantique au Pacifique. Parmi les dix binômes candidats, Gérard, 46 ans, et son fils Cédric, 20 ans, contrôleur SNCF à Nantes. « Mon père est un inconditionnel de l'émission. Le concept m'a plu alors j'ai décidé d'y participer avec lui. »

Tournée il y a deux mois, l'aventure débute à Rio de Janeiro au pied du Christ rédempteur du Corcovado. « Ce départ restera mon plus grand souvenir, explique Cédric. Au moment d'enlever le bandeau, l'émotion est complète, on réalise que maintenant la course est lancée ». Tout au long du parcours, l'auto-stop sera de rigueur. « Cette saison sera marquée par la solidarité entre les candidats, la plupart n'ont jamais laissé une équipe sur le bord de la route, poursuit le Nantais. La générosité des habitants aura également été incroyable. Cette expérience est une belle leçon d'humilité ».