FC Nantes: Pourquoi « Conceição ne peut pas partir » comme l’affirme Waldemar Kita

FOOTBALL Le coach nantais reste, lui, désespérément silencieux…

David Phelippeau

— 

Sergio Conceição.
Sergio Conceição. — LOIC VENANCE / AFP

Beaucoup de bruit pour rien ? Ou pour pas grand-chose ? Depuis une semaine, les médias portugais indiquent que Sergio Conceição fait partie des pistes les plus crédibles pour prendre les rênes du FC Porto et remplacer Nuno Espirito Santo, limogé lundi dernier.

Vendredi, le quotidien sportif Abola a même affirmé qu’une rencontre entre le technicien nantais et la direction du club portugais s’était tenue. Il a remis ça dimanche en écrivant que le président de Porto allait continuer à parler, ce lundi, avec les deux « finalistes » : Paulo Sousa et… Sergio Conceição.

>> A lire aussi : FC Nantes: Qu'est ce qui a convaincu Sergio Conceição de prolonger son contrat?

Mais, que se passe-t-il vraiment ? Sergio Conceição, qui a prolongé son contrat à Nantes de deux ans début mai et qui appartient au club jusqu’en 2020, peut-il partir ? Waldemar Kita, joint ce lundi midi, n’est « pas inquiet car c’est lui [Conceição] qui a voulu prolonger il y a quelques semaines ». Le président affirme n’avoir eu « aucun contact avec Porto ».

Kita a eu son coach samedi au téléphone…

Il a en revanche eu au téléphone son coach samedi, le lendemain du soi-disant rendez-vous avec la direction du FC Porto. Etrangement, ce sujet n’est pas revenu dans la discussion. Pourquoi le président n’a-t-il pas évoqué ce dossier brûlant ? Car dans l’esprit de Kita, il n’y a aucun doute : Sergio Conceição sera l’entraîneur du FC Nantes la saison prochaine.

« Il ne peut pas partir, insiste WK calmement. Et on ne le laissera pas partir ! On organise tout autour de lui depuis plusieurs semaines. Et il a un contrat de trois ans. » Lors de cet entretien téléphonique, il a senti un coach « concerné, investi » par le projet nantais.

>> A lire aussi : FC Nantes: Ambition, argent, nouveautés, recrutement, supporters... Conceição expose son projet

Pour bien montrer à quel point le président nantais prépare l’avenir main dans la main avec le Portugais, il confie à 20 Minutes qu’il va discuter, ce lundi après-midi, avec deux joueurs qui intéressent Conceição. Evidemment, il n’en dévoilera pas les noms. Kita a par ailleurs tenu à préciser qu’il n’y avait « aucune clause » permettant à Conceição de se libérer facilement de son bail nantais.

>> A lire aussi : FC Nantes: Trois tops et trois flops de la saison 2016-2017 des Canaris

Du côté de Conceição, c’est le silence radio. Sollicité par 20 Minutes à plusieurs reprises depuis quatre jours, le Portugais, qui il est vrai est en vacances, ne répond pas. Pourquoi ce mutisme ? Son entourage reste, quant à lui, évasif sur les intentions de Conceição. En restant silencieux, le technicien de 42 ans instille le doute, même dans l’esprit de sa direction, et il prête le flanc à la critique. Le compte Twitter ( @CoachConceicao), si prompt d’habitude à éteindre les incendies, est totalement inactif depuis le 24 mai. Ironie de l’histoire, son dernier tweet était pour souhaiter un bon anniversaire à Jean-Claude Suaudeau…