Nantes: La viande du boucher était pleine d'asticots, trois tonnes de marchandise détruites

BON APPÉTIT La police est intervenue samedi matin pour un contrôle sur le marché de la Petite-Hollande…

J.U.

— 

Illustration d'un morceau de viand
Illustration d'un morceau de viand — Philippe Huguen AFP

Même bien cuite au barbecue, mieux valait s’abstenir… Un commerçant du marché nantais de la Petite-Hollande a reçu, samedi matin, la visite conjointe de la police municipale et nationale. En cause, les asticots qui avaient été signalés sur ses étals par plusieurs personnes, rapporte Presse Océan… Et c’est bien de la viande avariée qui a été saisie lors du contrôle.

Viande avariée dans le camion

Selon Ouest-France, les policiers ont aussi découvert de la viande corrompue dans le camion frigorifique de ce boucher, qui ne réside pas en Loire-Atlantique. Au total, trois tonnes de marchandise ont été saisies et incinérées dans la foulée. Selon les quotidiens locaux, le parquet et les services vétérinaires ont ouvert une enquête.

Le commerçant, qui serait déjà connu pour des faits similaires, a été placé en garde à vue puis relâché dans la soirée.