Illustration de cachets de MDMA.
Illustration de cachets de MDMA. — WANG HUI-HUA / SIPA

FAITS DIVERS

Nantes: Tranquille, la «drogue de l'amour» était livrée à domicile

Un jeune homme de Nantes est soupçonné de commander de la drogue aux Pays-Bas et de se la faire livrer à domicile par colis…

Il est soupçonné de s’être fait livrer la drogue à son domicile, par colis. L’individu, inconnu des services de police et âgé d’une vingtaine d’années, a été pris sur le fait par le service des douanes, raconte Presse Océan.

Envoi depuis les Pays-Bas

Les douaniers l’ont interpellé dans la soirée de vendredi, pour détention et importation de produits stupéfiants. Car si la marchandise illicite était livrée chez lui, à Nantes, le jeune homme prenait soin d’utiliser le darknet, un réseau utilisant des fonctions d’anonymisation, pour commander.

>> A lire aussi : Bretagne: Il voulait se faire livrer des cachets d’ecstasy par La Poste

Cette fois, il avait fait une commande de cachets de MDMA, une molécule proche de l’exctasy, baptisée également «drogue de l’amour». Le colis lui a été envoyé depuis les Pays-Bas.

L’homme a été placé en garde à vue pour s’expliquer.