Un uritrottoir installé dans une ruelle.
Un uritrottoir installé dans une ruelle. — Faltazi

PRATIQUE

Nantes: Des uritrottoirs installés cette semaine dans trois «rues à pipi»

Le premier urinoir écologique, situé rue du Moulin, est même accessible depuis ce lundi...

La mairie a tenu sa promesse. Six mois après l’annonce de la commande d’uritrottoirs, ces drôles d’équipements qui permettront de lutter contre les « pipis sauvages », trois exemplaires arrivent en centre-ville de Nantes. Le premier urinoir écologique a pris place depuis ce lundi rue du Moulin, juste à côté du parking Decré.

Les deux autres seront situés rue Duvoisin (qui longe la basilique Saint-Nicolas) et rue de la Bleterie, et devraient être installés mercredi. On espère que les fêtards trouveront vite leur chemin.

Car la société nantaise Faltazi, qui se cache derrière cette invention, entend résoudre les problèmes d’odeur et de dégradations (mais aussi d’envies pressantes) grâce à ce « système écologique ». Dans l’uritrottoir, cette boîte d’1,20 m de haut, se cache un tiroir rempli de paille. Le grand modèle peut recevoir jusqu’à « 600 pipis », et le petit 300.

>> A lire aussi : Deux urinoirs écologiques installés à Paris près de la Gare de Lyon

Pleines, ces mini toilettes sèches le sont aussi de technologie : grâce à un capteur connecté, le prestataire qui assurera la collecte des bacs saura exactement quand venir les vider (et éviter qu’ils ne débordent !). L’urine sera récupérée pour être compostée et servir d’engrais.