Nantes: Toboggan géant, œuvres monumentales... On vous dit tout sur le Voyage à Nantes 2017

TOURISME La 6e édition du Voyage à Nantes se tiendra du 1er juillet au 27 août 2017...

Julie Urbach

— 

Un toboggan sera installé sur le château des ducs, à Nantes

Un toboggan sera installé sur le château des ducs, à Nantes — Tact architecte

Plus qu’un mois et demi à attendre ! Le 1er juillet prochain s’ouvrira la 6e édition du Voyage à Nantes. Un événement incontournable pendant lequel il suffira de suivre les 13 km de ligne verte tracée au sol pour profiter d’œuvres, d’installations étonnantes ou d’expositions variées en centre-ville. Ce qu’il faut retenir du (copieux) programme de l’édition 2017, dévoilé ce mercredi.

Des œuvres monumentales sur trois grandes places

La 6e du Voyage à Nantes est marquée par un fort retour de « l’art dans l’espace public ». En plus d’une installation place du Bouffay (après le fameux mobile !), deux grosses œuvres seront cette fois à voir places Royale et Graslin. « Il ne s’agit pas de jolies choses pour embellir les lieux, prévient Jean Blaise, le directeur du Voyage à Nantes. C’est plutôt une interprétation de la ville et de la société, les artistes ont tous les trois interrogé la notion de désespoir… »

Effectivement, trois œuvres plutôt sombres sont en préparation : La terre où les arbres rêvent de Laurent Pernot place Royale, La part manquante de Boris Chouvellon à Bouffay et Hécate (dans laquelle on pourra pénétrer et admirer des constellations) de Nicolas Darrot. L’intérieur du théâtre, où un grand drapeau noir sera déployé, a aussi été confié à l’artiste. Un peu plus loin, cours Cambronne, deux sculpteurs imagineront une étonnante salle de bain du général, en marbre rose…

Des nouveautés qui auront forcément du succès

Parmi les autres nouveautés, on vous livre en vrac celles qui devraient remporter, selon nous, les coups de cœur du public. D’abord, il y aura forcément du monde dans le patio du Musée d’Arts, qui rouvrira ses portes une semaine avant l’inauguration du VAN. « Une installation contemporaine y sera visible, sorte de fil de silicone scintillant qui redessinera cet espace, comme un labyrinthe », explique Sophie Levy, la directrice du musée.

>> A lire aussi : Le nouveau Musée d'Arts de Nantes ouvrira le 23 juin prochain

Dans un autre genre, on parie aussi sur ce toboggan de 50m de long qui sera installé sur le château des Ducs, à 12 mètres de hauteur (interdit aux enfants !) cet été mais aussi les suivants. Enfin, on mise sur Micr’home, ce petit appartement de 26 m2 sur 3 étages coincé entre deux bâtiments de la rue du puits d’Argent. On pourra y dormir pour une nuit, en y accédant par une échelle cachée.

Des incontournables (qui ont su se renouveler)

Les habitués du Voyage seront contents de retrouver des étapes incontournables, revues et corrigées version 2017. Après la Villa Occupada et Grafikama, les artistes de Pick up production investiront cette fois un bâtiment de l’ancienne maison d’arrêt (qui se transformera ensuite en projet immobilier) pour « une œuvre collective sur le thème de l’enfermement ». Des artistes y seront en résidence pendant le mois de juin.

Au Lieu Unique et au château, deux expos vont valoir le coup d’œil : la première sera consacrée à H.R Giger, créateur du monstre dans Alien, la deuxième proposera plus de 220 œuvres en or, exceptionnellement venues de Bogota. Au Jardin des plantes, enfin, une nouvelle aire de jeu créée par Claude Ponti est en cours d’installation. Mais l’auteur jeunesse laissera cette année le reste du parc à l’artiste Pedro, qui tracera un « parcours poétique et coloré ».