«Quatre nouveaux radars dans les trois mois»

NTERVIEW Bernard Hagelsteen, préfet de la Loire-Atlantique, présentait son bilan 2007 de la sécurité publique et routière. Il a répondu...

Recueilli par Marie-Charlotte Sapin

— 

Bernard Hagelsteen, préfet de la Loire-Atlantique, présentait son bilan 2007 de la sécurité publique et routière. A cette occasion, il a répondu à «20 Minutes».

Quel bilan tirez-vous de la lutte contre la délinquance pour 2007?

Un bilan très positif. Les trois objectifs ont été tenus. Tout d'abord, nous sommes passés sous la barre des 73.000 crimes et délits. Ensuite, la délinquance de voie publique a baissé de 4%, et le taux d'élucidation des affaires a progressé de 4%.

>> Retrouvez le le bilan intégral du préfet en chiffres en cliquant ici

Comment l'expliquez-vous?

Grâce à un fort investissement des services de police et à la mise en place d'un système de vidéosurveillance à Nantes, Saint-Herblain et dans les transports de la TAN. Nous allons d'ailleurs l'étendre.

Et en matière de sécurité routière?

Les résultats sont très importants. Le nombre d'accidents et de blessés a diminué de 10,5%, le nombre de tués de 9,3%. De plus, cette année, 3.465 permis ont été suspendus et 1.014 ont été annulés. Il y a une véritable amélioration, qui s'inscrit dans la continuité de ces cinq dernières années.

Et en ce qui concerne les radars?

Ils ont relevé 157.662 infractions en 2007. Quatre radars ont été mis en service l'an dernier, quatre autres le seront cette année à Remouillé, Sucé-sur-Erdre, Dréfféac et Gorges. Si nous pouvons en installer plus, nous le ferons.

Quels sont les nouveaux projets 2008?

Pour les infractions graves au code de la route, comme la conduite en état d'ivresse, nous allons mettre en place un système de confiscation du véhicule le temps du retrait. Cela évitera la conduite sans permis.