Vendée: Ce maire ne se représentera pas après le score de Marine Le Pen dans sa commune

POLITIQUE La candidate du Front national a recueilli 53.59 % des voix à Grand’Land…

Clément Carpentier

— 

Marine Le Pen a récolté 53.59% des voix dans cette commune.
Marine Le Pen a récolté 53.59% des voix dans cette commune. — JOEL SAGET

Pascal Morineau est un homme « déçu. » Le maire, sans étiquette, de Grand’land, 600 habitants en Vendée, a beaucoup de mal à avaler la pilule. C’est-à-dire, le score de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle sur sa commune.

>> A lire aussi : «Un vote rural pour Marine Le Pen et un vote plus urbain pour Emmanuel Macron »

« Il faut être en accord avec ses convictions »

Alors, en signe de désaccord avec celui-ci (53.59 %), il a décidé de ne pas se représenter pour un nouveau mandat après 12 ans de bons et loyaux services. « Il faut être en accord avec ces convictions. Je ne suis pas fâché contre les habitants. Je comprends leur exaspération mais il y a une barrière à ne pas franchir », explique Pascal Morineau à 20 Minutes.

Le résultat du second tour de l'élection présidentielle à Grand'Land.
Le résultat du second tour de l'élection présidentielle à Grand'Land. - Capture écran / France Info

>> A lire aussi: Le maire d'Annezin qui ne voulait pas des «connards du FN» ne démissionnera pas

À 56 ans, ce formateur de profession « ne comprend pas comment l’on peut adhérer aux idées du Front national. » Maire depuis 2005, il a toujours eu « l’habitude des 30 % en faveur du FN lors des élections » mais là, ça ne passe visiblement pas. « L’avantage, c’est que je ne poserai plus la question de savoir si je me représente ou pas », conclut Pascal Morineau.