Soulagement pour le jeune faucheur

- ©2008 20 minutes

— 

Le « faucheur volontaire » de 15 ans présenté hier à un juge d'instruction n'a pas été mis en examen, a-t-on appris auprès de son avocat, contrairement à ce que réclamait le parquet. Henry, collégien de Saint-Hilaire-de-Clisson, avait participé le 18 août dernier avec son père et cinquante-sept autres faucheurs à la destruction d'un champ de maïs OGM à Pointeville (Eure-et-Loir). Environ 250 personnes s'étaient rassemblées au tribunal pour soutenir l'adolescent.