Loire-Atlantique: Une marche blanche pour Marion, violée et tuée lors de violences conjugales

HOMMAGE Plus de 300 personnes se sont réunies à Aigrefeuille-sur-Maine…

C.C

— 

Un dernier hommage a été rendu à Marion Bonnin (illustration)
Un dernier hommage a été rendu à Marion Bonnin (illustration) — O.MALTSEVA

Vive émotion, ce lundi après-midi, dans la petite ville du vignoble nantais. Des dizaines de personnes ont participé à une marche blanche en hommage à Marion Bonnin, violée et battue à mort, il y a une semaine chez elle à Aigrefeuille-sur-Maine.

>> A lire aussi : Nantes: Une femme de 41 ans violée et battue à mort

Des fleurs déposées devant la maison de la victime

Ils étaient plus de 300 à défiler derrière une banderole « Plus jamais ça ! Non aux violences conjugales. » À l’initiative de cette marche l’association Femmes en détresse du vignoble selon Ouest-France. Le cortège est parti de l’hôtel de ville avant de rejoindre le domicile de cette femme de 41 ans pour déposer des fleurs. Enfin, un lâcher de ballons blancs a eu lieu au stade municipal.

Cette maman de deux enfants est morte sous les coups dans le 29 avril dernier. Elle a été violée puis battue à mort. Depuis, son compagnon a été mis en examen pour viol ayant entraîné la mort et violences volontaires. Il a été écroué.

>> A lire aussi : Nantes: En garde à vue pour un coup sur la tête de son bébé de 15 jours