Nantes: En garde à vue pour un coup sur la tête de son bébé de 15 jours

FAITS DIVERS Un homme de 33 ans est soupçonné de violences sur sa concubine et son nourrisson…

J.U.

— 

NANTES, le commissariat WALDECK ROUSSEAU
NANTES, le commissariat WALDECK ROUSSEAU — Fabrice Elsner/20MINUTES

C’est un riverain qui a appelé la police, alerté par des cris. Un homme de 33 ans a été interpellé et placé en garde à vue, jeudi soir, pour des faits de violences volontaires sur sa concubine et sur son bébé, rapporte la police. La scène s’est déroulée peu après 20h30 dans un appartement de la rue du Québec, dans les quartiers nords, à Nantes.

La mère de famille, âgée de 31 ans, se trouvait dans l’appartement quand la police est arrivée. Elle a indiqué avoir reçu trois coups de poing et a ajouté que sa fille, âgée de seulement 15 jours, avait également été frappée. Les deux victimes ont été examinées par les pompiers puis transportées à l’hôpital. Selon la police, une bosse a été constatée sur le crâne du nourrisson.

>> A lire aussi : En Alsace, il écope de trois ans de prison ferme pour avoir frappé son bébé de 7 mois

Connu pour des faits similaires

L’homme, qui a expliqué avoir eu une dispute verbale avec son amie, est déjà connu pour des faits similaires. Il avait été placé en garde à vue il y a trois mois pour des violences sur sa concubine, qui était alors enceinte, précise la police.

Une enquête a été ouverte par la brigade de la protection de la famille. Mais ce vendredi matin, la maman a indiqué qu’elle ne souhaitait pas porter plainte contre son conjoint, jugeant que le coup porté sur la tête de son enfant était « involontaire ».