Le conseil municipal des jeunes recrute

Marie-Charlotte Sapin - ©2008 20 minutes

— 

En place depuis maintenant un an, le Conseil nantais de la jeunesse (CNJ) vient de reconduire son appel à candidatures. Renouvelée au tiers en mars prochain, cette instance de concertation constituée de cinquante bénévoles de 16 à 25 ans, de huit chargés de mission et de dix associations de jeunes, veut faire peser l'avis de la jeunesse sur la vie locale. « Nous avons constaté que les jeunes doivent pouvoir se mobiliser à travers une instance spécifique », explique Laurent Guinel-Justome, directeur du service enfance-jeunesse de la mairie de Nantes.

Cette assemblée se réunit tous les trimestres pour débattre de sujets concernant les jeunes, avant de soumettre ses propositions au conseil municipal à qui revient le dernier mot. La gratuité des toilettes en centre-ville n'a par exemple pas obtenu le feu vert du « vrai » conseil municipal, à l'inverse de l'aménagement d'espaces verts et d'une fresque au niveau de l'arrêt de tram « Landreau » (ligne 1). Corentin Cremet, 25 ans, est lui membre du CNJ pour sa dernière année. « Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation », assure le jeune homme.