VIDEO. Nantes: Des centaines de personnes manifestent aux cris de «ni Macron, ni Le Pen»

PRESIDENTIELLE La manifestation s'est globalement déroulée dans le calme, mais la participation a été jugée "décevante" par les participants... 

Julie Urbach

— 

Manifestation
Manifestation — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Comme dans d'autres villes de France, un défilé a eu lieu ce jeudi après-midi dans les rues de Nantes
  • Seulement quelques centaines de personnes, 500 selon les organisateurs, y ont participé

L’appel avait été lancé sur les réseaux sociaux. Quelque 400 personnes, lycéens et étudiants pour la plupart, se sont rassemblées, ce jeudi place du Commerce à Nantes. La manifestation, au mot d’ordre « Ni Le Pen ni Macron », s’est élancée vers 15h30 dans le calme en direction des rues du centre-ville.

Quatre jours après l’élection présidentielle, l’objectif était de «montrer que l'on refuse autant le libéralisme de Macron que le racisme et le fascisme de Le Pen», selon un manifestant. «L'abstention reste le meilleur choix, nous sommes ingouvernables», a lancé une jeune femme.

>> A lire aussi : VIDEO. Rennes: Agressé, un policier sort son arme lors de la manifestation «Ni Le Pen ni Macron»

Les forces de l’ordre bouclent l’hyper centre-ville

La manifestation s'est globalement déroulée dans le calme. Il y a eu, tout de même, quelques tensions entre des policiers et les manifestants, lorsque ces derniers ont tenté de pénétrer dans l’hyper centre-ville. Des bombes lacrymogènes ont notamment été utilisées par les forces de l'ordre pour mettre fin au défilé, qui remontait pour la seconde fois le cours des 50 Otages. Les transports en commun ont été perturbés. Une personne a été interpellée pour jets de projectile, annonce la police.

La manifestation s'est terminée vers 17h place du Bouffay, où les participants se sont dits déçus de la mobilisation, 500 personnes au plus fort, selon leurs estimation. Un nouvel appel à été lancé pour le 1er-Mai, à 10h30, au départ de la place de la République. 

Le face-à-face entre les policiers et les manifestants.
Le face-à-face entre les policiers et les manifestants. - Julie Urbach / 20 Minutes

Plusieurs rassemblements de ce type se sont déroulés ce jeudi comme à Paris ou à Rennes. A Nantes, une première manifestation agitée avait réuni plusieurs centaines de personnes, le soir du premier tour, après l’annonce des résultats.

Dans la cité des Ducs, Emmanuel Macron est arrivé en tête en réalisant le score de 30,82 %. Marine Le Pen n’a totalisé que 7,12 % des voix.

>> A lire aussi : VIDEO. Rennes: Ambiance tendue pour la manifestation contre Le Pen et Macron