L'année électorale à l'université sera « sereine », espère son président

Guillaume Frouin - ©2008 20 minutes

— 

L'université de Nantes tourne la page de la grogne étudiante. Après le maintien de la loi LRU, son conseil d'administration votera le 29 janvier ses nouveaux statuts, a fait savoir hier, lors de ses voeux, le président Yves Lecointe. Devraient suivre, en mars prochain, le renouvellement dudit conseil d'administration, du conseil scientifique, du Conseil des études et de la vie étudiante et enfin du Conseil universitaire des relations internationales (Curi), une spécificité nantaise.

« Les nouvelles équipes seront au travail en avril 2008 », a précisé le président de l'université, qui devra également remettre son mandat en jeu. Reviendra alors à l'université de prendre en charge son budget et ses ressources humaines, voire son patrimoine immobilier. « Je souhaite que cette nouvelle loi s'applique dans la sérénité, mais nous resterons vigilants et nous n'hésiterons pas à nous battre pour obtenir les moyens dont nous avons besoin », a ajouté Yves Lecointe. Des besoins « criants », d'après lui, que ce soit en informatique, en équipements pour les langues étrangères ou en personnels.