Une majorité de bons points

TRANSPORTS Un collectif d'usagers fait le bilan de l'action de Nantes métropole depuis 2001. Ils pointent les ratés et les succès du réseau...

A Nantes, Guillaume Frouin

— 

«Globalement, nous sommes satisfaits. Ce serait malhonnête de dire que rien n’a été fait.» Au chapitre des promesses tenues, le collectif Transport a relevé, en vrac, les prolongements des lignes de tram 2 et 3, la liaison ferroviaire Nantes-Vertou («malgré un manque de fréquence et de matériel adapté»), la création du busway, des lignes «express» (Carquefou, Vertou, Couëron) ou les lignes «ChronoBus» 32 et 86.

Les prix des tickets et des abonnements sont également un motif de satisfaction. «Au niveau national, nous sommes dans la moyenne basse», compare Bernard Le Bail (Confédération syndicale des familles). Avec un objectif en 2008 de vingt déplacements par an et par habitant, Nantes devrait ainsi «se rapprocher du haut du tableau des villes européennes les plus performantes». En six ans, l’offre kilométrique de transports en commun a augmenté de 13,5 %.