FC Nantes-Bordeaux: Malgré l'interdiction de déplacement, les Ultramarines iront à Nantes

FOOTBALL Le principal groupe de fans bordelais appelle tous les supporters des Girondins à se rendre à La Beaujoire dimanche...

David Phelippeau

— 

Les Ultramarines, groupe de fans girondins.
Les Ultramarines, groupe de fans girondins. — NICOLAS TUCAS / AFP

Ils sont décidés à venir coûte que coûte. Malgré l’interdiction de déplacement décidée en début de semaine par la préfecture de Loire-Atlantique, les Ultramarines, un des principaux groupes d’aficionados bordelais, ont quand même prévu d’aller à Nantes, dimanche après-midi, à l’occasion du match FCN-Bordeaux, qui a lieu à 15 h, à la Beaujoire.

>> A lire aussi : Bordeaux: Les Ultramarines sont privés de Vélodrome...et très remontés

Dans un communiqué publié ce mercredi, les Ultramarines estiment que les raisons qui ont conduit à l’interdiction de leur déplacement en Loire-Atlantique sont « obscures ».

« L’état d’urgence, aujourd’hui, ne semble plus servir à l’État qu’à se débarrasser du dossier "supporters", expliquent les Ultramarines. Nous sommes frappés de plein fouet depuis des mois par des arrêtés contraires à toutes les libertés fondamentales de l’être humain. »

Un abus de pouvoir inacceptable

Le groupe appelle ensuite tous les supporters bordelais à se déplacer dans la Cité des Ducs. « Nous avisons, d’une part, que nous nous déplacerons tous et toutes par nos propres moyens, qu’ils soient collectifs ou individuels, et nous appelons chaque supporter des Girondins qui le peut à en faire autant. Personne ne pourra nous interdire de suivre et de supporter notre club. C’est un abus de pouvoir inacceptable que nous ne pouvons plus supporter. »

Ils donnent ainsi « rendez-vous à tous les supporters devant le parking visiteurs de la Beaujoire, ce dimanche, à 13 heures précises. » En conclusion, ils expliquent qu’ils font ça « non pas pour le plaisir d’être hors la loi mais plutôt pour prouver collectivement et pacifiquement qu’il est temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités ».