ASSE-FC Nantes: Mal payés à Saint-Etienne, les Canaris gardent «le droit de rêver» à l'Europe

FOOTBALL Les hommes de Sergio Conceição auraient pu l'emporter ce dimanche dans le Chaudron (1-1)...

A Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

Prejuce Nakoulma a inscrit ce dimanche son 5e but en seulement 6 matchs en Ligue 1 depuis son arrivée à Nantes.
Prejuce Nakoulma a inscrit ce dimanche son 5e but en seulement 6 matchs en Ligue 1 depuis son arrivée à Nantes. — JEFF PACHOUD / AFP

Sergio Conceição est sorti de sa zone technique en se prenant la tête à deux mains. Comme le mois dernier contre Nice (1-1), le FC Nantes n’a pas été gâté par une décision arbitrale dans les arrêts de jeu, ce dimanche à Saint-Etienne (1-1). Encore buteur, pour la cinquième fois en six journées de Ligue 1 (0-1, 15e), Préjuce Nakoulma a été balancé par Kévin Théophile-Catherine dans la surface stéphanoise (1-1, 90e+3).

Clément Turpin a refusé de siffler penalty en faveur des Canaris mais aussi de s’en expliquer avec l’entraîneur portugais à la fin de la rencontre. « On aurait mérité de gagner ce match, retient Sergio Conceição. Nous sommes vraiment déçus… et c’est bon signe d’être déçus. Ça prouve que nous sommes forts et que nous avons de la personnalité. »

« Pas beaucoup de choses à envier à une équipe comme Saint-Etienne »

Très cohérents, surtout dans une emballante première mi-temps marquée par une superbe frappe enroulée de Léo Dubois proche de la lucarne de Stéphane Ruffier (7e) et par une dangereuse reprise non cadrée de Guillaume Gillet (26e), les Nantais ont confirmé leur belle dynamique (4e de L1 depuis l’arrivée sur le banc de Sergio Conceição en décembre) chez un possible concurrent direct à l’Europe. « Je n’ai pas le temps de penser à l’Europe, a vite tenu à balayer le coach du FCN. Je ne me concentre que sur le travail. »

8es à six points de l’OM (6e), ses joueurs ne cachent plus leurs nouvelles ambitions, une semaine avant de défier Bordeaux à la Beaujoire. « On a le droit de rêver car on a beaucoup travaillé pour revenir dans la première partie de tableau, confie notamment le capitaine nantais Guillaume Gillet. Je ne pense pas qu’on ait beaucoup de choses à envier à une équipe comme Saint-Etienne (7e). » Difficile de lui donner tort ce dimanche.