Angers: «On prolonge notre rêve», selon Moulin... Le SCO est en demi-finale de la Coupe de France

FOOTBALL Les Angevins se sont qualifiés, mercredi soir, pour le dernier carré en battant (2-1) Bordeaux et ils affronteront Guingamp, toujours dans leur stade Raymond-Kopa...

David Phelippeau
— 
La joie des Angevins à l'issue de ce quart de finale.
La joie des Angevins à l'issue de ce quart de finale. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Cela deviendrait presque une bonne habitude. Mercredi soir, le SCO s’est qualifié pour sa 3e demi-finale de Coupe de France depuis 2011 en écartant (2-1) Bordeaux au terme d’un match plutôt bien maîtrisé. Les deux premières fois (2011 et 2014), les Angevins n’avaient pas atteint la finale. Cette fois-ci, il faudra venir à bout de Guingamp (le 25 ou 26 avril prochains) pour aller au stade de France pour y jouer une finale contre Paris ou Monaco. Il y a à peine un mois, à domicile, le SCO a giflé (3-0) les Guingampais en Ligue 1.

« On va tout donner, jouer à fond, estime Alexandre Letellier, le gardien de but du SCO, décisif mercredi. C’est le rêve de n’importe quel joueur de foot. On n’a plus qu’une marche à gravir pour y aller. »

« C’est une belle soirée, se réjouit le coach Stéphane Moulin. C’est notre troisième demie en sept saisons, ça veut dire que ça travaille bien, que l’on est sérieux. Pour en arriver là, on passe par des matches moins clinquants comme à Bastia (qualification pour les quarts de finale 0-1 au CA Bastia fin février), mais le but est d’aller le plus loin possible. On prolonge notre rêve. » Et les affiches se succèdent pour le SCO, qui accueille Monaco samedi en championnat puis… le PSG (vendredi dans dix jours).