HBC Nantes: Le HBCN tombe lourdement à Paris et est éliminé de la Ligue des champions

HAND Samedi, les Nantais ont perdu (35-27) lors du match retour des 8es de finale de la compétition...

David Phelippeau

— 

Le pivot nantais Nicolas Tournat face au gardien parisien Thierry Omeyer (archives)
Le pivot nantais Nicolas Tournat face au gardien parisien Thierry Omeyer (archives) — HBCN

La Ligue des champions a pris fin pour le HBCN. Samedi soir, les Nantais sont allés s’incliner (35-27) à Paris en 8e de finale retour de l’épreuve. A l’aller, il y a une semaine, le « H » avait arraché le nul (26-26). Le score est assez sévère pour des Nantais qui n’ont finalement craqué que dans les dix dernières minutes (15-13 pour Paris à la pause).

« C’est toujours décevant d’être éliminé d’autant plus que je pense qu’on avait pas trop mal conduit le match pendant 45 minutes, a expliqué l’entraîneur nantais Thierry Anti à l’issue de l’élimination. Je suis fier de l’équipe, je suis fier du club, je suis fier des supporters ! Je crois qu’on a bien représenté la France dans cette Ligue des champions. Pour une première participation, notre parcours a été très bon. Nous sommes tombés sur une très bonne équipe du PSG… nous avons déjà hâte d’y revenir et retrouver cette compétition. »

Omeyer a fait la différence

Le HBC Nantes est surtout tombé sur un Thierry Omeyer très bon (15 arrêts). De l’autre côté, les deux portiers nantais Cyril Dumoulin (aucun arrêt) et Arnaud Siffert (7 arrêts) n’ont pas été à la hauteur…

>> A lire aussi : PSG-HBCN: Les spécialistes voient plutôt Paris, mais avec le «H», tout est possible...

« Il ne faut pas oublier quels étaient nos objectifs de départ : en début de saison, nous voulions être en 16e de finale de cette compétition, relativise le président Gaël Pelletier. On savait qu’en sortant des phases de poules, on tomberait sur le deuxième d’une poule haute et que ce serait une très belle affiche. C’est ce qu’il s’est passé puisque l’on a affronté le PSG. On connaît tous cette équipe : elle est taillée pour gagner cette compétition. Nous avons rêvé à l’exploit mais nous ne l’avons pas réalisé. »

>> A lire aussi : HBC Nantes: Le rêve fou d'un titre de champion de France s'éloigne pour le «H»

Nantes, deuxième à trois points du leader parisien en championnat, aura un nouveau rendez-vous très important, vendredi prochain, à Reims, en demi-finale de la Coupe de la Ligue contre Dunkerque. En cas de succès, les partenaires de Rock Feliho pourraient bien retrouver… le PSG en finale le lendemain.

>> A lire aussi : Handball: «Ici, c'est Nantes!», c'est un speaker parisien qui chante ça à tous les matchs du «H»....