HBC Nantes: Le rêve fou d'un titre de champion de France s'éloigne pour le «H»

HAND Mercredi soir, les Nantais ont été battus (29-33) par Nîmes en championnat alors que le PSG s’est imposé (42-31) contre Toulouse…

David Phelippeau

— 

Nyokas et Nantes se sont inclinés contre Nîmes mercredi soir (illustration).
Nyokas et Nantes se sont inclinés contre Nîmes mercredi soir (illustration). — S. Artu / HBCN

Toutes les belles choses ont une fin. Le HBC Nantes s’est incliné (29-33) en championnat, mercredi soir, à la Trocardière, contre Nîmes. Les Nantais ne pourront pas dire 22… Ils n’avaient plus goûté à la défaite depuis le 19 novembre 2016 et restaient ainsi sur 21 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, avec 20 succès et un nul 26-26 samedi dernier en Ligue des champions contre Paris !

« Il n’y a pas scandale, ce match, on l’a perdu tout seul », a regretté Arnaud Siffert, le gardien de but nantais, dans Presse Océan. Les Nantais ont laissé échapper le match en seconde période alors qu’ils menaient pourtant à la pause (16-14).

>> A lire aussi : Handball: Etes-vous incollables sur le HBC Nantes en D1?

Ce jeudi matin, l’entraîneur nantais Thierry Anti a toujours du mal à digérer ce revers. Il évoque même un « matin douloureux » sur Twitter.

Dans le même temps, mercredi soir, le PSG s’est imposé (42-31) contre Toulouse. Les Parisiens comptent désormais trois points d’avance sur leur dauphin… Nantes et foncent vers un nouveau titre. Le HBCN, qui a encore la Ligue des champions (samedi à Paris, match retour des 8es de finale), la Coupe de la Ligue (demi-finale dans dix jours à Reims) et la Coupe de France (demi-finale contre Chambéry le 16 avril), va devoir maintenant regarder derrière car Montpellier est revenu à cinq points en LNH.

>> A lire aussi : Au bout du suspense, le HBC Nantes et le Paris SG se neutralisent en Ligue des Champions