Nantes: C'est quoi au juste cette Académie nantaise du football, parrainée par Stéphane Ziani?

FOOTBALL Ce projet éducatif et sportif sera lancé à Nantes pour la rentrée scolaire prochaine...

David Phelippeau

— 

Des jeunes joueurs de l'AJ Auxerre (illustration).
Des jeunes joueurs de l'AJ Auxerre (illustration). — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Se servir du football pour éviter le décrochage scolaire. Tel est l’objectif de l’académie nantaise du football, un projet éducatif qui sera lancé lors de la rentrée scolaire prochaine. Comment ça marche ? Qui peut y postuler ? Qui pour encadrer ? 20 Minutes répond à toutes ces questions.

La genèse du projet. C’est Jérémy Hadjrès, recruteur au FCN et salarié au service des sports de la Ville de Nantes, qui est à l’initiative de l’académie. Il y a six ans, il crée le Sporting club de Nantes. La structure a pour but principal d’accompagner au mieux les footballeurs de 6 à 13 ans de quartiers comme Malakoff, Pré-Gauchet ou Saint-Donatien. « L’objectif est sportif, mais également social », selon Hadjrès, président du Sporting club de Nantes. Ce dernier s’est inspiré de cette expérience pour lancer l’académie nantaise du football.

L’académie, comment en faire partie ? Ce projet est innovant. L’académie, association de Loi 1901, dépend de l’entente de deux clubs de foot nantais : le Sporting club de Nantes et Nantes sud 98. Elle fonctionne avec un budget de 5.000 euros. « On se sert du ballon rond pour la réussite scolaire des jeunes, mais surtout pour lutter contre le décrochage scolaire », résume Hadjrès. L’académie regroupera vingt jeunes footballeurs (âgés de 14-15 ans), « 70 % viendront de quartiers prioritaires ». Fin avril, une détection aura lieu. Les jeunes retenus devront être licenciés soit au Sporting club de Nantes, soit au Nantes sud 98 et devront être scolarisés (en 4e et 3e) dans un des quatre établissements nantais, liés à ce projet (le collège privé Sainte-Madeleine La Joliverie, les collèges publics Sophie Germain, Aristide Briand et la Segpa [section d’enseignement général et professionnel adapté] du collège Noé Lambert). Les jeunes joueront le week-end sous un seul maillot : celui de l’ANF (académie nantaise de football) en championnat U14.

L’académie, comment ça marche ? Les « académiciens » bénéficient d’un aménagement d’emploi du temps dans leurs établissements scolaires. « On récupère les enfants quatre fois par semaine (à 16 h 30), explique Hadjrès. Un entraînement de foot et une aide aux devoirs les trois premiers soirs et un entraînement, du soutien scolaire et une séance thématique (travail autour du cinéma, de la citoyenneté etc...) le quatrième soir. » Les entraînements se dérouleront sur le terrain de Mangin-Beaulieu, les matchs (à domicile) à la Gilarderie. Il n’y a aucun frais de solarité supplémentaire.

Qui va encadrer les jeunes ? Alberto Macomba, responsable technique de l’académie, sera chargé des relations entre les jeunes et les établissements scolaires. De nombreux professionnels et bénévoles interviendront dans le cadre du programme. L’ancien joueur du FCN Stéphane Ziani, parrain de l’académie et conseiller technique, sera présent « selon ses disponibilités ». « J’ai très envie de m’engager dans cette belle aventure, explique celui qui passe actuellement son diplôme de directeur de centre de formation. Ce projet a des missions éducatives et pédagogiques et je m’y retrouve. On veut former avant tout des citoyens. » Carl Delplanque, passé par la Jonelière et actuel recruteur pour Norwich City, sera aussi conseiller technique de l’académie. Il mettra au service de l’asso son expérience de travailleur social en lien avec les enfants.

>> Pour tout renseignement : 07 83 79 24 48 ou academie.nantaise.football@gmail.com.