La Beaujoire avait reçu le Mondial en 2007.
La Beaujoire avait reçu le Mondial en 2007. — MATT DUNHAM/AP/SIPA

RUGBY

VIDEO. Nantes accueillera des matchs de la Coupe du monde 2023... au YelloPark?

En effet, on a appris ce mercredi que la France était choisie pour accueillir l'événement...

C'est maintenant officiel. La France organisera la Coupe du monde de rugby en 2023, pour la deuxième fois de son histoire après 2007. Ce mercredi, la France a été choisie à Londres au détriment de l'Irlande et l'Afrique du Sud, les autres pays candidats. L'Afrique du Sud avait pourtant été recommandée le 31 octobre par World Rugby après être arrivée en tête d'un rapport d'évaluation. 

 

 

Du coup, Nantes est certain de recevoir quelques matchs de cet événement.

En effet, Lille, Lens, Saint-Denis, Paris (Jean-Bouin ou le Parc des Princes), Nantes, Bordeaux, Toulouse, Saint-Etienne, Lyon, Montpellier, Marseille et Nice étaient les douze villes retenues par le comité de candidature de la Coupe du monde 2023Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby avait annoncé cette liste en mars dernier.

>> A lire aussi : Rugby: La France officiellement candidate à l'organisation de la Coupe du Monde 2023

Rennes et Nantes trop proches géographiquement

Nantes sera la seule ville de l'ouest à recevoir ce Mondial. « Les critères retenus pour le choix des villes sont la capacité totale du stade, la taille du bassin de la ville, le poids économique et poids du rugby dans le bassin de population », avait expliqué Claude Atcher, chargé de la candidature française, à Ouest-France en mars dernier. Il avait aussi précisé que la ville de Rennes avait été retoquée à cause d’une « redondance avec Nantes ». « C’était compliqué d’organiser une dizaine de matches dans ces deux villes trop proches l’une de l’autre alors qu’on est certain du succès de cinq matches à Nantes », avait poursuivi Claude Atcher.

La Beaujoire a déjà accueilli un Mondial de rugby. C’était en 2007 avec la tenue de trois rencontres. 

>> A lire aussi : VIDEO. Nantes: Ces grands événements sportifs passés par la Cité des Ducs

Mais, cette fois-ci, les rencontres pourraient bien se tenir... dans la nouvelle enceinte de 40.000 places prévue pour 2022 (projet porté par la société YelloPark c'est-à-dire le groupe Réalités et Flava groupe, une holding belge détenue en totalité par Waldemar Kita). Soit un an avant le début du Mondial de rugby.