Nantes: Un bébé de 16 mois ébouillanté à Nantes, sa mère écrouée

FAITS DIVERS Une mère de 23 ans aurait délibérément plongé son fils de 18 mois dans de l'eau bouillante. Le petit est en soins intensifs depuis trois semaines au CHU de Nantes...

Louis Mbembe

— 

Illustration d'un véhicule de police.
Illustration d'un véhicule de police. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il en conservera des séquelles à vie. Une jeune femme de 23 ans, déjà mère de deux autres enfants qu’elle élève seule, aurait plongé son petit dernier, âgé de 16 mois, dans une baignoire d’eau bouillante, rapporte France Bleu Loire Océan.

>> A lire aussi : Violences faites aux enfants: Le gouvernement présente son premier plan de lutte

Brûlé des pieds jusqu’à la taille, le nourrisson, qui a reçu des greffes de peau est depuis trois semaines en soins intensifs à l’hôpital de Nantes. Son pronostic vital n’est pas engagé. Les médecins des urgences du CHU ont fait un signalement pour possible mauvais traitement. Les enquêteurs de la brigade des mineurs n’ont pas retenu la version de la mère, âgé de 23 ans. Elle a été placée en détention provisoire et mise en examen pour violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans.