Nantes: Il agresse un surveillant quelques jours avant sa sortie de prison (et prend six mois de plus)

JUSTICE Un détenu de 46 ans avait asséné un violent coup de tête à un agent pénitentiaire...

J.U.

— 

NANTES, le 10/05/2012 La nouvelle maison d arret
NANTES, le 10/05/2012 La nouvelle maison d arret — Fabrice ELSNER/20 MINUTES

Il devait sortir de prison ce mardi. C’était sans compter son coup de colère, la semaine dernière. Un détenu de la maison d’arrêt de Nantes a été condamné à une nouvelle peine de prison, lundi, pour avoir violemment agressé un surveillant, rapporte Ouest-France. Incarcéré depuis novembre 2016, il devra le rester encore six mois.

Parloir annulé

Mercredi dernier, cet homme de 46 ans déjà condamné pour des faits de violence a asséné un violent coup de tête à un agent. Selon le syndicat FO Pénitentiaire, ce dernier a dû recevoir des points de suture au visage. Deux autres surveillants ont été blessés à la main et au dos. Le coup de sang de ce détenu aurait été motivé par l’annulation d’un parloir avec sa compagne.