Affaire Troadec: «Il semble que les corps ont été démembrés», annonce le procureur

FAITS DIVERS Le procureur de la République de Nantes fait le point sur le quadruple meurtre de la famille Troadec...

J.U. et F.B.

— 

Le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.
Le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès. — L.Venance/AFP
  • La disparition de Pascal, Brigitte, Sébastien et Charlotte Troadec a été signalée le 16 février
  • Une quantité importante de sang a été découverte à leur domicile d’Orvault, près de Nantes
  • Le beau-frère du père de famille a avoué avoir tué les quatre membres de la famille, un ancien différend familial lié à un héritage serait à l’origine de l’homicide

17h20. La conférence de presse du procureur de la République Pierre Sennès est désormais terminée. Merci d'avoir suivi ce live.

Les points forts de la conférence de presse du procureur en vidéo.

 

17h18. Le beau-frère a agi seul dans la maison, mais sa compagne, Lydie, a aidé à nettoyer la voiture. Elle intervient dans une phase postérieure.

Hubert C. n'a pas de casier judiciaire. Des juges d'instruction vont s'intéresser à son profil psychologique. 

17h16. Y a-t-il eu préméditation? Nous considérons que la démarche d'espionner une famille, de rester autour de la maison puis d'y rentrer, ça nous autorise à poser la question. Nous verrons si l'instruction confirme la préméditation, dit le procureur.

17h15. Pourquoi pas de traces de sang de Charlotte? Le beau frère a pu nettoyer ces traces. Il a utilisé des produits d'entretien, répond le procureur.

17h15. Le procureur a bon espoir de retrouver certains corps.

17h14. Que faisaient les affaires de Charlotte et les livres dans la forêt ? Le beau-frère avait récupéré ces affaires dans la maison d’Orvault. Il s’en est débarrassé sur un chemin, sans projet établi, répond le procureur.

17h12 : Le procureur répond aux questionsLe conflit familial autour de l’hypothèse de disparition de pièces d’or remonte à plusieurs années. Régulièrement, à chaque réunion de famille, il y avait des altercations vives autour de ce problème. L’héritage viendrait du père de Pascal et de Lydie Troadec.

17h10 : Le procureur en restera là pour ne pas laisser place à des interprétations. Les éléments objectifs ont été donnés.

17h08. Le procureur annonce que le beau-frèreb de Pascal Troadec et sa compagne seront placés ce lundi soir en détention provisoire.

17h07. Les magistrats vont devoir découvrir l’endroit où les corps ont été enterrés. C’est un gros travail, dit le procureur.

17h06 : Le beau-frère a ensuite nettoyé la voiture avec sa compagne. Il a ensuite conduit jusqu’à Saint-Nazaire, où il a abandonné le véhicule.

17h05 : Il semble que les corps ont été démembrés, dit le procureur. Une partie a été enterrée et l’autre partie brûlée.

17h03 : Le beau-frère rentre chez lui et revient à Orvault le soir.

Hubert C., le beau-frère, rentre le lendemain chez lui à son domicile. Il informe sa compagne, la sœur de Pascal Troadec. Le soir, il retourne à Orvault pour nettoyer. Le 18, il embarque les corps dans le véhicule de Sébastien Troadec et regagne son domicile du Finistère

17h02 : Il rentre dans la maison pour récupérer une clé. Pascal et Brigitte Troadec vont se réveiller et descendre. Une altercation éclate entre Hubert C. et Pascal. M. Troadec serait descendu avec un pied-de-biche. Son beau-frère s’en empare et le frappe. Il donne la mort au couple, puis à Sébastien et enfin à Charlotte.

17h02 : Le déroulé de la soirée. Hubert C., selon ses déclarations, s’est rendu à Orvault le 16 au soir pour "espionner la famille". Il souhaite recueillir des éléments à propos des pièces d’or. Il rentre ensuite dans le garage et se cache dans la buanderie. Il attend que les quatre membres de la famille aillent se coucher.

17h02: Il y a déjà eu de nombreuses altercations lors de repas de famile à ce sujet. Ce fait explique les événements dramatiques qui se sont déroulés

17h02 : Le procureur explique l’existence d’un conflit ancien. Une rancœur existait entre Pascal et son beau-frère en raison d’un litige successoral. Hubert C. est persuadé que Pascal Troadec détenait des pièces d’or.

17h00 : Deux personnes sont en cours de déferrement, confirme le procureur. Pour, Hubert C., il est poursuivi pour assassinat et atteinte à l’intégrité d’un cadavre. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Sa compagne Lydie (la sœur de Pascal Troadec) encourt, elle, une peine de trois ans d’emprisonnement.

16h53: Le procureur de la République doit s'exprimer à partir de 17h.

16h50: Il était jusque là en garde à vue depuis dimanche à Brest. Il est passé aux aveux, évoquant un différend autour d'une question d'héritage.

16h47 : Pour rappel, Hubert C., le beau-frère de Pascal Troadec, a été déféré avec sa compagne vers 13h30 ce jeudi à Nantes. Le point sur l’enquête à lire par ici.

>> A lire aussi : Le beau-frère a-t-il agi seul?... Le mobile du crime?... Le point sur l’enquête dans l'affaire Troadec

 

16h45: Une trentaine de journalistes sont dans la salle d'audience pour assister à la conférence de presse du procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.