Nantes: Près de 1800 logements annoncés au nouveau quartier Champ-de-Manœuvre

URBANISME L'ancien terrain militaire va accueillir près de 4.000 habitants. Les premiers dès 2021...

F.B.

— 

Le site du Champ de manœuvre est parsemé de bois et prairies. On y trouve des moutons mais pas encore d'habitants.
Le site du Champ de manœuvre est parsemé de bois et prairies. On y trouve des moutons mais pas encore d'habitants. — F.Brenon/20Minutes

C’est un ancien terrain militaire de 50 ha où la nature a repris ses droits, en limite des communes de Nantes et Carquefou, juste à côté du bourg de Saint-Joseph-de Porterie et de la maison d’arrêt. Mais à partir de l'automne, des centaines de logements vont sortir de terre pour former le nouveau quartier Champ-de-Manœuvre. Le conseil municipal de Nantes a validé vendredi le coup d'envoi de la première phase de travaux.

Pour l'instant très peu connu du grand public, ce projet urbain s’annonce pourtant résolument ambitieux puisque 1.800 nouveaux logements (des appartements mais aussi quelques pavillons) sont programmés: près de 300 d'ici à 2021, 600 d'ici à 2026 et le restant à l'horizon 2032. Un quart d’entre eux seront du HLM, 30 % en logements abordables et 45 % en logements libres à l’achat.

Pla guide du quartier Champ de Manœuvre à Nantes.
Pla guide du quartier Champ de Manœuvre à Nantes. - Ateliers 2/3/4/ - Martin Etienne

Une école, une crèche, des commerces…

Près de 4.000 habitants sont attendus. Il y aura donc besoin d’équipements publics : une école (ouverture programmée en 2021), une crèche (60 places), un centre de loisirs mais aussi des commerces. « Ce quartier permettra de lutter contre l’étalement urbain en accueillant des familles à revenus modestes et moyens dans un cadre très agréable. Ça va être "habiter la nature" ici », affirme Alain Robert, adjoint au maire de Nantes.

Pla guide du quartier Champ de Manœuvre à Nantes.
Pla guide du quartier Champ de Manœuvre à Nantes. - Ateliers 2/3/4/ - Martin Etienne

Une « attention forte » sera consacrée à la préservation des espaces naturels (bois, haies bocagères, prairie…), lesquels représentent près de la moitié de la surface du site. Ils devraient être reliés entre eux pour accueillir, en partie, des activités de loisirs (promenade, jeux pour enfants) et jardins. « Le projet a été dessiné en fonction de la biodiversité existante. On très attentif à présever cette identité », assure Alain Robert.

Une visite guidée du site sera organisée le samedi 15 septembre.

Deux très gros projets voisins

A ce nouveau quartier s’ajoute la ZAC Erdre-Porterie située juste à côté. Déjà bien lancée (1.000 logements livrés), elle doit encore accueillir près de 1.500 logements d’ici 2021.

A peine plus loin, le site du stade de la Beaujoire devrait aussi recevoir le quartier YelloPark, porté par le FC Nantes et le promoteur immobilier Réalités. Quelque 1.500 logements pourraient y être construits à partir de 2022.

 

Mots-clés :