Famille disparue à Orvault: L'enquête s'étend à tout l'Ouest de la France

FAITS DIVERS Les derniers éléments découverts étirent la zone géographique des recherches menées par la police…

Frédéric Brenon

— 

L'enquête sur la disparition de la famille Troadec s'étire du Finistère au sud Vendée.
L'enquête sur la disparition de la famille Troadec s'étire du Finistère au sud Vendée. — Google maps

Les récentes découvertes de la carte vitale de Charlotte près de Brest, puis de la voiture de Sébastien à Saint-Nazaire, déplacent l’enquête sur la mystérieuse disparition de la famille Troadec dans tout l’Ouest de la France. 20 Minutes fait le point.

Une « scène de violences » au domicile d’Orvault. C’est là où tout a commencé. Le vendredi 24 février, alors que les Troadec n’ont  plus donné signe de vie à leurs proches depuis le 16, la police découvre au domicile familial d’Orvault, tout près de Nantes, une « scène de violences » avec de « nombreuses traces de sang ». Dans la rue, les voitures de Pascal et Brigitte Troadec sont stationnées comme d’habitude, pas celle de Sébastien, le fils aîné. Le 27 février, les analyses ADN parlent : le sang des parents et du fils est présent mais pas celui de Charlotte, la fille. Les nouveaux prélèvements donneront les mêmes résultats. Depuis mercredi, la rue est bouclée par la police qui recherche de nouveaux indices, notamment dans le jardin. Les collègues de travail du père, à Orvault, et de la mère, à Nantes, ont aussi été interrogés.

Des objets de Charlotte et des liens familiaux près de Brest. Mercredi, une joggeuse découvre le pantalon et la carte vitale de Charlotte Troadec dans un fossé de la commune de Dirinon, près de Brest, dans le département du Finistère, à 270 km d’Orvault. Les enquêteurs ont depuis investi le secteur à la recherche d’autres éléments liés à l’affaire. Des plongeurs fouillent actuellement des étangs et zones boisées. Le Finistère n’est pas inconnu des Troadec puisque les parents ont tous deux vécu dans la région brestoise. Une partie de leur famille, dont la sœur de Brigitte Troadec, celle qui avait alerté les autorités mi-février, est actuellement domiciliée dans ce département.

La voiture de Sébastien à Saint-Nazaire. Activement recherchée depuis quinze jours, la voiture de Sébastien Troadec, une Peugeot 308 grise, est finalement repérée ce jeudi 2 mars à Saint-Nazaire, vers 10h, stationnée près d’une église, à proximité d’un bassin nautique et de l’estuaire de la Loire, à 55 km d’Orvault. Qui l’a conduit jusqu’ici ? Que transportait-elle ? La police a saisi le véhicule et va multiplier les analyses pour obtenir des réponses. D’après les premières constatations, il n’y aurait pas de corps à l’intérieur.

Les logements et lycées des enfants en Vendée. Si les parents Troadec résident à l’année à Orvault, Sébastien et Charlotte logent, eux, en Vendée où ils poursuivent leurs études. Sébastien est en BTS au lycée Saint-Gabriel à Saint-Laurent-sur-Sèvre, à 70 km d’Orvault. Charlotte est en BTS au lycée Notre-Dame à Fontenay-le-Comte, à 120 km d’Orvault. Leurs logements respectifs, en résidence étudiante, ont été perquisitionnés. Charlotte est également inscrite dans une auto-école dans le sud de la Vendée. Une cellule de crise a été ouverte dans les deux établissements scolaires.