Une nuit au chaud chez Léo-Lagrange

Julien Ropert - ©2007 20 minutes

— 

Prolongé lundi, le plan grand froid de niveau 3 devrait se terminer demain matin. Un niveau d'alerte qui a permis depuis samedi l'ouverture du gymnase Léo-Lagrange, situé sous la piscine de l'Ile Gloriette.

Les bénévoles de la protection civile 44 ont tout aménagé pour accueillir les sans-abri dans cette structure d'urgence. Coin dortoir d'un côté avec les lits de camp alignés sur un demi-terrain, coin de vie de l'autre, avec des tables, une télévision, un coin toilettes et salle de bain. « Les hommes et les femmes sont séparés, précise Claire Poirier, l'une des bénévoles. Nous n'avons eu aucun débordement, et beaucoup nous remercient d'être là. »

L'association prépare plusieurs repas par jour, avec des produits de la Banque alimentaire. « On est bien accueillis, apprécie François, 60 ans. Mais le problème, c'est que l'intérêt des gens pour les personnes en grande précarité ne dure que quand il fait froid. Or, nous avons besoin d'aide toute l'année. » Les températures devraient remonter ce week-end et faire redescendre le plan grand froid au niveau 2. Dans ces conditions, le gymnase fermera ses portes.