VIDEO. Nantes: A la gare, un robot qui se déplace pour engloutir les déchets des voyageurs

INNOVATION Le petit robot était en test, ce mardi, dans le hall nord de la gare de Nantes...

Julie Urbach

— 

Le robot Baryl en gare de Nantes, mardi
Le robot Baryl en gare de Nantes, mardi — J. Urbach/ 20 Minutes

Il ressemble à R2-D2 pour certains, à une otarie pour d’autres… Ce qui est sûr c’est que Baryl, ce petit robot-poubelle, n’est pas passé inaperçu ce mardi midi en gare SNCF de Nantes. Pendant plusieurs heures, il a déambulé, englouti des déchets, allumé ses voyants bleus, émis des petits sons (le jingle de la SNCF et même du Daft Punk) sous les yeux amusés des voyageurs. Mais aussi sous ceux (plus inquiets) des responsables de la SNCF, qui vont tester cet étonnant prototype connecté dans plusieurs halls de France de province, après un premier essai dans celui de la gare de Lyon.

Si Baryl a souffert de quelques bugs, il fait aussi des progrès. « Grâce à des capteurs et une caméra 3D, il arrive de mieux en mieux à faire la différence entre du mobilier et des êtres humains », constate Bruno Ciulli, chef de projet innovation à la SNCF. « L’idée, c’est de communiquer sur la propreté de façon innovante, continue Emmanuel Bougard, directeur des gares en Pays de la Loire. A terme, il va reconnaître les gestes de quelqu’un qui s’apprête à jeter un déchet. Baryl ne remplace pas les poubelles fixes, mais anticipe les besoins des clients et va à leur rencontre. » Il sait aussi revenir à sa base lorsque son sac est plein, afin qu’un agent le change.

>> A lire aussi : Un robot-poubelle gare de Lyon pour changer le comportement des voyageurs

Les objets connectés arrivent en gare

Si Baryl pourrait, à terme, reposer ses roues en gare de Nantes de façon plus pérenne, cette expérimentation vise en tout cas à « développer la réflexion sur les objets connectés en gare », estime Emmanuel Bougard. « Ils vont permettre de nous prévenir afin que l’on agisse avant les pannes, estime le directeur. Tout ça dans le but d’améliorer le confort des usagers. »

Le robot Baryl en gare de Nantes, mardi
Le robot Baryl en gare de Nantes, mardi - J. Urbach/ 20 Minutes

Dans la région, des robots ont déjà été sollicités pour renseigner les voyageurs. Pepper, c’est son nom, est d’ailleurs toujours visible en gares de Saumur et des Sables. Il a quitté celle de Nort-sur-Erdre car les voyageurs, habitués de la ligne, ne lui posaient finalement que trop peu de questions…

Pour tester Baryl dans un maximum d’environnements différents, le robot sera installé en gare d’Angers ce mercredi. La semaine prochaine, il continuera de « développer son intelligence artificielle » grâce à ses rencontres avec les voyageurs de la gare de Brest.