FC Nantes: «Pour moi, ce n'est pas du foot», Conceição perd, mais critique Nancy et la L1

FOOTBALL Le coach nantais n'a pas apprécié le revers (0-2) des siens contre Nancy, dimanche, à la Beaujoire...

David Phelippeau

— 

L'entraîneur Sergio Conceição.
L'entraîneur Sergio Conceição. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Quatrième match sans victoire pour les Canaris. Ce dimanche, le FC Nantes ( 14e à trois points de la 18e place) a encore une fois été trahi par son manque de réalisme et a fini par perdre pied (0-2) face à Nancy. Comme toujours, les Nantais ont eu les occasions, mais n’ont pas su les convertir ou sont tombés sur un excellent gardien de but lorrain, Chernik. A la 34e, ce dernier a ainsi sorti une belle parade sur une reprise de volée de Rongier. En revanche, en tout début de seconde période, c’est la maladresse (consternante) de Stepinski qui a plombé les Canaris…

>> A lire aussi : FC Nantes-Nancy: Bloquée par des policiers, la Brigade Loire manque le premier quart d'heure

« On a une, deux, trois, quatre occasions de marquer, mais on ne marque pas, estime l’entraîneur nantais Sergio Conceição. Il va falloir corriger ça et ne pas se mettre la tête par terre (sic). » Le manque d’efficacité devant a été conjugué avec une absence de rigueur terrible en défense, à l’image d’un Koffi Djidji fautif au moins sur le premier but des Lorrains.

Pour moi, ce n’est pas du foot

Conceição a surpris tout le monde après le match. On s’attendait à le voir en colère… Non, non, le technicien portugais n'a pas dramatisé la situation (trois défaites en quatre matchs) et surtout, il a pointé du doigt la stratégie adverse ! « Les derniers matchs, c’était comme ça. On a essayé de mettre du rythme, on cherche à jouer au ballon, mais on tombe contre des équipes comme ça qui jouent un jeu direct, avec des longs ballons et se ruent sur les deuxièmes ballons. Pour moi, ce n’est pas du foot. Mais, c’est la stratégie de l’adversaire. Nancy a gagné, il a raison. II faut respecter ça. »

>> A lire aussi : FC Nantes: «Je voulais Messi et Ronaldo, mais ce n'était pas possible», ironise Conceição

Il a remis cela sur le tapis quelques minutes plus tard en élargissant même à la Ligue 1. « On a beaucoup essayé. Le meilleur joueur de Nancy était leur gardien de but en première période. On a essayé de jouer au foot. Ils n’arrivaient dans notre dernier tiers de terrain que sur du jeu direct et des longs ballons. Mais je vois que c’est comme ça le foot, ici, en France, il y a beaucoup d’équipes comme ça… »

>> A lire aussi : FC Nantes: A la veille du déplacement à Lille, Sergio Conceição a poussé son petit coup de gueule

Au coup de sifflet final, le coach portugais a refusé de serrer la main de son homologue Pablo Correa. « Il m’a dit que je parlais beaucoup trop quand j’ai voulu lui serrer la main, a expliqué le coach lorrain. J’étais pourtant super calme, mais il [Conceição] était sans doute énervé d’avoir perdu deux fois de suite contre nous… » Et mécontent du jeu de Nancy alors ?

>> A lire aussi : FC Nantes: Qui a dit à Sergio Conceição: «Un jour, tu vas avoir des problèmes toi !»?