Notre-Dame-des-Landes: Emmanuel Macron se dit favorable au projet d'aéroport

PRÉSIDENTIELLE L’ancien ministre de l’Economie estime qu’il faut respecter la consultation organisée le 26 juin en Loire-Atlantique…

F.B.

— 

Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, à Saint-Nazaire
Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, à Saint-Nazaire — F.Brenon/20Minutes

Il est de plus en plus populaire, malgré un programme encore un peu mystérieux [il sera dévoilé le 3 mars]. Candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron fait, en revanche, désormais moins de mystère de son sentiment sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Interrogé ce mercredi matin sur France Inter, l’ancien ministre de l’Economie se dit clairement favorable à la construction de l’aéroport.

« Le peuple s’est exprimé »

« Je l’assume. Je pense que, sur le fond, ce projet a été très mal emmanché. Il relève d’un modèle qui n’a sans doute plus cours aujourd’hui. Mais, sur ce sujet, vous ne pouvez pas décider que la voie démocratique n’a aucun sens. Si elle n’avait pas été purgée, j’aurais dit qu’on peut reprendre le sujet, le remettre à plat, parce que, en effet, moi je veux questionner les fondamentaux économiques et les principes. Mais il y a eu une consultation, dans un périmètre défini. Le peuple s’est exprimé, je suis pour respecter cette décision. »

En clair, Emmanuel Macron exprime des doutes sur la pertinence du projet. Mais il considère que la population de Loire-Atlantique ayant été interrogée le 26 juin dernier, il faut respecter l’avis majoritaire. Et donc réaliser le transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes.

Pour rappel, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Marine Le Pen sont opposés au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. François Fillon y est favorable.