Nantes: Hervé Grélard, chef de file de l'UDI, annonce son ralliement à Macron

POLITIQUE Le conseiller municipal nantais préfère soutenir Emmanuel Macron que François Fillon...

F.B.

— 

Hervé Grélard, conseiller municipal UDI à Nantes.
Hervé Grélard, conseiller municipal UDI à Nantes. — Hervé Grelard

Un choix qui fera sûrement jaser. Hervé Grélard, chef de file de l’UDI à Nantes, membre du groupe des élus d’opposition de la droite du centre mené par Laurence Garnier (LR), annonce ce vendredi son ralliement à Emmanuel Macron. L’ancien ministre de l’Economie du gouvernement socialiste est candidat à l’élection présidentielle depuis novembre.

Désigné candidat UDI aux législatives (1ere circonscription Nantes-Orvault), Hervé Grélard n’avait pas participé à la primaire de la droite et du centre « principalement parce que les valeurs de ma famille politique n’y étaient ni représentées ni défendues », explique-t-il. Il va désormais plus loin en officialisant son « engagement aux côtés d’Emmanuel Macron ».

«Il peut réconcilier les Français avec la politique»

« Sa candidature est placée hors des partis politiques et dépasse les clivages politiques traditionnels, justifie le conseiller municipal. Son engagement enrichit considérablement le débat de cette élection et dessine de nouvelles perspectives de redressement et de confiance, en France comme en Europe. Les valeurs d’Emmanuel Macron convergent largement vers celles de l’UDI. Et, je crois qu’Emmanuel Macron peut réconcilier les Français avec la politique. Ce qui me semble une urgence absolue ! »

Hervé Grélard s'expose à une sanction de sa formation. Il n'est en tout cas pas le seul à faire ce choix. Depuis plusieurs semaines, plusieurs dizaines d'adhérents UDI, notamment des jeunes, ont exprimé leur soutien à Emmanuel Macron plutôt qu'à François Fillon.