EN IMAGES. Nantes: En travaux depuis la rentrée, le campus du Tertre déjà métamorphosé

UNIVERSITE Hall détruit, nouvel immeuble en construction… La transformation du campus du Tertre a bel et bien commencé…

Julie Urbach
— 
L'impressionnant chantier du campus du Tertre, à Nantes
L'impressionnant chantier du campus du Tertre, à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

Du grand hall emblématique du bâtiment Lettres, il ne reste plus rien. En cinq mois à peine, l’amphi C (sauf la fresque) et le passage qui menait jusqu’à la bibliothèque universitaire ont eux aussi été complètement rasés. Sur le campus du Tertre, les pelleteuses et engins de chantier tournent à plein régime. Et déjà, le site universitaire, qui reçoit environ 12.000 étudiants en sciences humaines et sociales, apparaît métamorphosé. « Les opérations vont très vite », confirme Patrick Beillevaire, architecte au cabinet In Situ.

Le parvis du bâtiment Lettres avant/après
Le parvis du bâtiment Lettres avant/après - J. Urbach/ 20 Minutes

Jusqu’à cet été, une soixantaine d’ouvriers seront à pied d’œuvre pour achever la rénovation de l’énorme bâtiment A, qui accueillera des bureaux et salles de cours. « Le curage et le désamiantage sont terminés, annonce Ludovic Roulier, responsable du chantier pour Bouygues Construction. Nous avons abattu toutes les cloisons, avant de renouveler totalement l’isolation et les fenêtres. » Au rez-de-chaussée se trouvera la nouvelle cafétéria flambant neuve.

Juste derrière, relié par des passerelles, c’est un tout nouveau bâtiment qui sortira de terre, dans les mêmes délais. « Il accueillera les UFR et leurs bibliothèques universitaires, continue Ludovic Roulier. On aura l’histoire au rez-de-chaussée, la psychologie au premier… Tout sera réorganisé, derrière de grandes parois vitrées. » En face, la façade des amphis sera rénovée.

L'impressionnant chantier du campus du Tertre, à Nantes
L'impressionnant chantier du campus du Tertre, à Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Encore un an et demi de travaux

Une première étape avant l’été 2018, où le chantier devrait être complètement achevé. Celle qui se présente comme l’une des plus grosses opérations de l’université depuis l’an 2000 (un projet à 30 millions d’euros) vise à moderniser en profondeur les bâtiments construits dans les années 1960 et aménager des espaces beaucoup plus ouverts, fonctionnels, agréables et performants sur le plan énergétique.

Perspective aérienne du campus
Perspective aérienne du campus - Université de Nantes/ annotations 20 Minutes

En attendant, c’est le jeu des chaises musicales pour les étudiants et personnels dont l’activité est restée sur site, sans qu’il y ait besoin de construire des préfabriqués. « On a hâte que ce soit terminé. Mais en attendant ce n’est pas si gênant, on fait avec », commente Alexia, en première année de sociologie.

Un « tableau des nuisances » a été mis en place pour informer l’administration des moments où le bruit est le plus fort. Une médiatrice a aussi été nommée pour que les uns et les autres se gênent le moins possible. Elle organise notamment des visites mensuelles, ouvertes aux étudiants.

L'impressionnant chantier du campus du Tertre, à Nantes
L'impressionnant chantier du campus du Tertre, à Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes