Nantes: Vitesse toujours réduite en raison de la pollution, la police verbalise sur le périphérique

VOITURE Depuis lundi, la vitesse sur le périph nantais a été abaissée à 70 km/h...

J.U.

— 

Nantes, illustration du peripherique ouest
Nantes, illustration du peripherique ouest — Frederic Brenon / 20 Minutes

Il suffit d’y circuler pour s’en rendre compte. Alors que depuis lundi, la préfecture des Pays de la Loire appelle les automobilistes à lever le pied (avec une vitesse réduite de 20 km/h sur le réseau routier) en raison d’un pic de pollution qui perdure, les usagers du périphérique nantais ne semblent pas vraiment se plier à la demande.

La police nantaise annonce pourtant que des contrôles de vitesse et antipollution ont été effectués mardi par cinq policiers répartis en deux groupes, sur différentes portions de la rocade. « Ils ont permis de relever 18 infractions » dont un excès de grande vitesse : l’automobiliste, qui circulait à 122km/h pour une vitesse limitée à 70 km/h s’est vu retirer son permis de conduire.

La vitesse encore abaissée ce mercredi

Ce mercredi, la concentration de particules fines est encore très élevée dans toute la région. Les mesures d’abaissement de la vitesse sont donc maintenues, annonce Air Pays de la Loire. De nouvelles prévisions (ainsi que les règles à respecter) sont attendues mercredi midi mais l’épisode de pollution pourrait encore durer quelques jours.