Nantes: Participation «soutenue et continue» dans le bureau de vote de François De Rugy

PRIMAIRE A GAUCHE Le candidat a voté ce dimanche midi, dans l'un des 34 bureaux nantais...

Julie Urbach

— 

François de Rugy a voté à Nantes pour le premier tour de la primaire à gauche
François de Rugy a voté à Nantes pour le premier tour de la primaire à gauche — J. Urbach/ 20 Minutes

La file d’attente ne désemplit pas. A midi, au bureau de vote de l’école Fellonneau ce dimanche, quartier Saint-Felix à Nantes, 188 personnes avaient mis leur bulletin dans l’urne, soit une participation de 2,6 % à la primaire de la gauche.

>> A lire aussi : Notre live sur la primaire à gauche à suivre par ici

Si la fédération du Parti socialiste de Loire-Atlantique n’avait pas de chiffres globaux à communiquer pour les 34 bureaux de vote nantais, certains se félicitaient déjà de l’engouement pour le premier tour de la primaire, qui se déroule jusqu’à 19h. « C’est une participation soutenue et continue depuis ce matin », constatait l’un des responsables du bureau.

« On reçoit beaucoup d’appels d’électeurs qui veulent savoir où voter », assure-t-on au siège du PS, alors que le parti attend entre 1,5 million et 2 millions d’électeurs à l’échelle nationale, ce dimanche.

Une observation appuyée par l’un des sept candidats, le député écologiste de Loire-Atlantique François de Rugy, venu voter seul à l’école Fellonneau vers 11h30. « Je suis très heureux de voir qu’il y a beaucoup de votants à Nantes, comme ailleurs en France. Je ne suis ni confiant ni méfiant, je suis serein devant le verdict des urnes, qui est pour moi le meilleur verdict. » Compte-t-il créer la surprise ce soir ? « J’espère avoir convaincu largement d’aller voter », a-t-il répondu.

« Messages positifs »

Dans la file d’attente, plusieurs électeurs confiaient en tout cas leur préférence pour le Nantais de l’étape. « J’ai eu l’occasion de le rencontrer plusieurs fois en tant que député, c’est un voisin, on va à la même AMAP, indiquait Mathilde. Je trouve qu’il s’est très bien débrouillé pendant la campagne. »

« J’ai reçu beaucoup de messages positifs, de gens que je ne connaissais pas, j’espère maintenant que ça va se retrouver dans les urnes », a confié celui qui a parfois été présenté comme la révélation de cette primaire.